Gouet tacheté
Arum maculatum

( Linnaeus, 1753 )

Gouet tacheté ou Arum sauvage • Arum maculatum

Carte d'identité :

Synonymes : Le Pied-de-veau, la Chandelle,...
Plante vivace herbacée à tubercules de la Famille des Araceae.
Taille : 15 à 40 cm de haut.

Feuillage : Les feuilles sagittées, sont plus ou moins maculées de taches vert-foncé ou brun-sombre et portées par un long pétiole. Elles apparaissent au printemps, puis disparaissent en été.

Floraison : D'avril à juin, inflorescence composée d'un spadice en massue violacé, entouré d'une spathe foliacée en cornet jaune-verdâtre. Les fleurs mâles sont disposées au dessus d'un anneau de fleurs femelles dans la partie basale élargie en massue du spadice.

Fruits : De mi-juillet à octobre, les fruits sont des baies toxiques d'abord vertes puis rouge-vif à maturité communément appelées "raisins de serpent".

Habitat : L' Arum maculatum est une plante commune dans les forêts de feuillus humides, les taillis et les forêts alluviales. Cette plante d'ombre aime paradoxalement la chaleur, les sols argilo-calcaires, riches en substances nutritives et en humus.

Gouet tacheté ou Arum sauvage • Arum maculatum

Gouet tacheté ou Arum sauvage • Arum maculatum

L'inflorescence de l'Arum tacheté est un piège à mouches

L'odeur de charogne que dégage la massue attire les insectes qui glissent sur la paroi lisse de la spathe, jusqu'au fond d'une poche semblable à une nasse.
Au fond de cette nasse, l'insecte est en contact avec le nectar. Lorsque les fleurs sont pollinisées, la spathe se fane et les insectes sont libérés.
Pendant la période de fécondation, un métabolisme actif produit de la chaleur à l'intérieur de la poche.

Gouet tacheté ou Arum sauvage • Arum maculatum

Gouet tacheté ou Arum sauvage • Arum maculatum   Gouet tacheté ou Arum sauvage • Arum maculatum