Haut

newsletter-du-JardinOscope

Le JardinOscope, toute la flore et la faune de nos parcs et jardins

Le JardinOscope vous propose des fiches d’identité et de culture des fleurs et plantes de nos jardins ou sauvages dans la nature, des reportages sur de nombreux parcs et jardins, mes carnets de voyages et balades, le tout illustré de beaucoup de photos.





Feuille_1
Feuille_2
Feuille_3

La richesse variétale des plantes au cœur des débats à Courson...

Les journées des plantes de COURSON

Printemps 2014

Vendredi 16 - samedi 17 & dimanche 18 mai 2014

Après "Les plantes dans le vent" qui fut le thème de la session de l'automne dernier,
pour la nouvelle édition printanière qui va se derouler dans quelques jours, le thème est :


Protection de la diversité végétale

Courson

Pour ceux qui iront célébrer le printemps
lors de cette 60ᵉᵐᵉ édition des Journées des Plantes
,
je recommande

"Le Jardin japonais" mis en scène par Truffaut.

header-logo-truffaut
Sur le stand Truffaut, vous partirez à la découverte d'un merveilleux jardin japonais qui vous inspirera, à n'en pas douter, pour réaliser vos propres aménagements. Tout est dans l'art de la mise en place, les Phyllostachys, bambous géants contrastent avec les mousses : sagines, helxine... Le jardin d'eau apporte sa fraîcheur. Venez échanger avec les spécialistes et partager vos expériences sur le jardin.

jardin japonais, jardin zen

L'équipe Truffaut vous propose de vous évader à leurs côtés le temps d’une journée.

Les Bonsaïs et jardins japonais  jardin japonais, jardin zen  Les Bonsaï et jardins japonais

Ces journées seront aussi l'occasion d'assister au baptême de l’Iris ‘Domaine de Courson’ chez Cayeux, et à celui d'une nouvelle rose chez David Austin parrainée par la paysagiste et botaniste Alix de Saint-Venant.

Vous pourrez découvrir aussi un nouveau Jardin d’Essai de l’Observatoire des Tendances du Jardin sur le thème «Transmission» conçu par Margaux Degat (paysagiste) et Minh Ta (designer) ainsi qu'un jardin didactique signé Plantes & Culture illustrant le thème de la protection de la diversité...

Des conférences jalonneront bien-sûr ces journées où des experts débattront de la protection de la diversité végétale.

La-diversité-Courson-2014La diversité ? Prenez-en de la graine !

Depuis mai 2013, une proposition émanant de la Commission Européenne veut imposer un règlement unique de commercialisation « relatif à la production et à la mise à disposition sur le marché de matériel de reproduction des plantes de la production agricole et des plantes ornementales ».
En confinant le champ de la création végétale aux seuls laboratoires, ce règlement engendrera l’uniformisation du marché, pénalisant encore plus les obtenteurs indépendants. Cette nouvelle législation risque aussi de réduire la richesse variétale et de rendre les plantes plus chères pour le consommateur.
Un thème pour lequel la majorité des pépiniéristes s’est mobilisée au nom de la liberté de créer, d’élever, de proposer toute sorte de végétaux aux jardiniers, enrichissant ainsi considérablement l’attrait et le plaisir du jardin.

(Extrait de la fiche thématique de Courson. >> Télécharger le PDF )

Domaine de Courson
91680 Courson-Monteloup
( Essonne )
Tél. 01 64 58 90 12
Fax 01 64 58 97 00
contact@domaine-de-courson.fr
www.domaine-de-courson.fr


Catégorie: • BALADES & ESCAPADES… - Tags: , , , - Commentaires [0] - Billet édité le 24 avril 2014 par
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Close-ups printaniers dans mon jardin !

Les floraisons de mars-avril...

La douceur relative de l'hiver et la clémence des températures de ces derniers mois ont encouragé la végétation à se réveiller avec plusieurs semaines d'avance. Comme quoi, les années se suivent mais ne se ressemblent pas, puisque l'an dernier c'était l'inverse !
Espèrons cependant que d'ici mi-mai - Saint Mamert , Saint-Pancrace et Saint-Servais, les fameux "Saints de glace" ne nous réservent pas de mauvaises surprises qui viendraient compromettre ces élans généreux de la nature ! Même le muguet en avance de près de 15 jours nous gratifie déjà des senteurs de ses clochettes.

Ah ! décidément que j'aime ce moment de l'année où tout se réveille !

Camellia Japonica Crimson Glory
Camellia Japonica 'Crimson Glory'

Clématite persistante Armandii   Clématite persistante Armandii
Clématite persistante 'Armandii' • Clematis 'Armandii'

Scille du Liban • Puschkinia Libanotica
Scille du Liban • Puschkinia 'Libanotica'

Fleur de Prunus   Fleur de Prunus
Les fleurs du Prunus

Monnaie du Pape • Lunaria
Monnaie du Pape • Lunaria

corbeille d'or • Aurinia saxatile
la corbeille d'or (Aurinia saxatile) se ressème au hasard du vent

Coccinelle à virgules • Chilocorine Exochomus quadripustulatus
Coccinelle à virgules • Chilocorine Exochomus quadripustulatus

Daphne odora Aureomarginata    Fleurs de Laurier-Tin • Viburnum Tinus
 <  Daphné parfumé à feuillage marginé • Daphne odora Aureomarginata  
Laurier-Tin •  Viburnum Tinus >

Helleborus orientalis rosea single
Helleborus orientalis rosea single

Fleurs du Forsythia x intermedia    Fleurs du Forsythia x intermedia
Les fleurs du Forsythia

tulipes botaniques rouges
Les tulipes botaniques rouges sont fidèles chaque année

Narcisse bicolor   Narcisse bicolor
Narcisses sp.

Pucerons sur Rosier
Les pucerons sont déjà à pieds d'œuvre !

Azalée Japonica Héléna Rose    Azalée Japonica Héléna Rose
Azalée Japonica 'Héléna Rose'

Bergenia plante des savetiers • Bergenia cordifolia
Bergenia  "plante des savetiers" • Bergenia cordifolia

Araignée Philodromus dispar femelle   Petits escargots Hélicelles
Araignée coureuse Philodromus dispar et Petits escargots Hélicelles

Hostas fortunei Aureomarginata
Hosta fortunei 'Aureomarginata'

Centaurea montana   Iris lilliput Blue Denim
Centaurea montana et Iris lilliput 'Blue Denim'

Iris lilliput Blue Denim
Iris lilliput 'Blue Denim'

Heuchera x villosa Citronella   Heuchère hybride Pinot gris
Heuchera x villosa 'Citronella' et Heuchère hybride 'Pinot gris'

Cotinus coggygria x dummeri Grace
Les couleurs éclatantes du Cotinus coggygria x dummeri Grace

Primevère - Primula officinalis   Giroflée Cheiranthus Cheirii
Primula officinalis et Giroflée Cheiranthus Cheirii

Cornus alba Elégantissima
Cornus alba 'Elégantissima'

Cousin   Gastrophysa-polygoni
   Tipule • Nephrotoma appendiculata                                           Gastrophyse de la Renouée          

Au-gré-du-vent
Au gré du vent.... !

Viburnum plicatum Mariesii
Viburnum plicatum 'Mariesii'

Euphorbe polychrome • Euphorbia polychroma
Euphorbe polychrome •  Euphorbia polychroma

Tulipes Angélique rose   Tulipes Darwin hybrides jaunes
Tulipes 'Angélique' rose et 'Darwin hybrides'

Mahonia x media Winter sun fructifiant
Le Mahonia x media 'Winter sun' après floraison

Géranium macrorrhizum Spessart
Le Géranium macrorrhizum ‘Spessart‘

Le Muguet - Convallaria Majalis
Le Muguet - Convallaria Majalis
déjà fleuri 15 jours avant le 1er mai cette année !

Euphorbe corse • Euphorbia characias
Euphorbe corse  •  Euphorbia characias

Bulles
Larmes du ciel sur feuille de Cotinus


Catégorie: • TOURS DU JARDIN - Tags: , , , , - Commentaires [1] - Billet édité le 19 avril 2014 par
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Des petites étoiles bleues venant de nos alpages...

Logo_papillon_transLogo_mellifere           Gentiane de printemps
         Gentiana verna

Gentiana-verna

Carte d'identité :
Plante vivace couvre-sol, rustique de la Famille des Gentianaceae, originaire de nos régions montagneuses où elle pousse naturellement dans les prairies et les pâturages humides.
Hauteur : 5 cm, et jusqu'à 12 cm en cours de floraison.
Encombrement : 10 cm
Feuilles simples lancéolées de 1 à 3 cm de long, opposées, vert-foncé.
Floraison : De mars à août, nombreuses petites fleurs de 2 à 3 cm de diamètre, à 5 pétales, bleu pur intense, à gorge blanche.

Fiche de culture :
Exposition : mi-ombre, éviter de toutes façon le plein soleil.
Sol : La terre doit être légèrement acide, neutre ou calcaire, humifère et humide mais bien drainée.
Multiplication : Par division de la touffe au début du printemps, ou par semis de graines fraîches ou boutures basales à la fin de la floraison.
Points faibles : Les limaces et escargots, la pourriture de la tige et la rouille.


Catégorie: Plantes Alpines - Tags: , - Commentaires [1] - Billet édité le 15 avril 2014 par
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

La roseraie du Parc Floral d'Orléans refaite à neuf !

La Roseraie du Miroir

Un des fleurons du Parc Floral le plus photographié

La Roseraie du Miroir du Parc Floral de la Source - Orléans 2014

Face au Château, les 800 rosiers de la fameuse roseraie du Parc Floral de la Source, étaient en place, pour la plupart, depuis une quinzaine d'années. Cette collection de rosiers avait été plantée en tenant compte du vocabulaire amoureux: Le jardin blanc exprimait l'innocence, le jardin rose symbolisait le romantisme, le jardin rouge évoquait la passion.

jardin remarquable

La Roseraie du miroir de près de 1500 m2 dont le plan vient d'être redéfini pour donner de nouvelles perspectives voit ses 800 rosiers totalement renouvelés.

Cette opération d'envergure s'est déroulée en plusieurs étapes : A l'automne dernier, à la fin de la floraison, tous les anciens rosiers ont été arrachés. Le sol a dû être préparé, c'est a dire que de l'ancienne terre a été enlevée sur environ 30 cm et remplacée par de la bonne terre mélangée à du compost. D'autres parcelles ont été profondément bêchées.
Le tracé de la roseraie a été légèrement modifié avec des passages engazonnés en forme de vague qui devraient donner envie aux visiteurs et amoureux des roses de flâner dans la roseraie au plus près des fleurs.

La Roseraie du Miroir du Parc Floral de la Source - Orléans 2014   La Roseraie du Miroir du Parc Floral de la Source - Orléans 2014

Les rosiers qui ont été choisis sont à l'évidence très variés; Ça va du rosier arbustif au rosier couvre-sol, en passant par le rosier buisson; il y a des rosiers modernes et anciens, des roses à fleurs simples, doubles ou très turbinées... des variétés remontantes ou non-remontantes.
Le choix des couleurs a été également déterminant pour conserver l'esprit de "la roseraie des sentiments" à laquelle s'ajoutera lors des floraisons une indispensable palette de senteurs.

L'année prochaine, les plantes vivaces viendront tenir compagnie aux rosiers dans ce nouveau massif.

Le Miroir du Parc Floral de la Source à Orléans

A visiter dès les premières roses en juin !

Parc Floral de la Source
Avenue du Parc floral
45072 ORLÉANS Cedex 2

Tél. : 02 38 49 30 00
Fax : 02 38 49 30 19
www.parcfloraldelasource.com


Catégorie: • DECOUVERTES de PARCS & JARDINS - Tags: , , , , - Commentaires [3] - Billet édité le 05 avril 2014 par
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

La JardinOscope est fidèle à CanalBlog depuis 8 ans !

Bannière JardinOscope

 Bonjour à tous et à toutes

Nous voilà début Avril 2014 et c'est l'anniversaire de mon Blog "Le JardinOscope" ! Huit ans ! l'âge de raison dit-on !

Cela fait effectivement 8 ans que j'ai ouvert ce blog que j'alimente le plus régulièrement possible. A ses débuts, Le JardinOscope était dédié au jardinage et aux jardins mais très vite, au delà des jardins, il s'est ouvert aux plantes et animaux rencontrer dans la nature ainsi qu'aux champignons.

Anniversaire-JardinOscope

 Cela fait donc 8 ans que je vous propose de partager mes centres d'intérêts en vous faisant découvrir à travers mon regard et mon objectif photo,  le monde végétal, le monde animal, le monde fongique de notre si belle Nature, dans toutes leurs diversités et complexités. Je me fais un devoir d'inserrer un contenu et des informations les mieux documentées et précises possible et de vous proposer des photos de bonne qualité.

Le JardinOscope aujourd'hui, du haut de ses 8 ans, c'est :

  • Et ce n'est pas fini, il reste de nombreux sujets en réserve à traiter et l'envie de continuer à alimenter ce blog.

Vous êtes toujours aussi nombreux à visiter et puiser des informations dans mon JardinOscope, par exemple il y a eu 75.373 visites pendant ce mois de mars 2014 (soit en moyenne 2430 visites par jour) sur l'ensemble du JardinOscope. Le record absolu de 3 557 visites a été atteint le 17/03/2014.

Extrait-du-compteur-de-visites-du-JardinOscope-sur-Xiti---mars-2014
Extrait du compteur de visites du JardinOscope sur Xiti - mars 2014

Vous êtes fantastiques !

Comme d'habitude, n'hésitez pas à laisser votre avis, vos commentaires, un témoignage, à poser vos questions ou faire des suggestions,...

Merci aussi de bien vouloir partager sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Google+, Pinterest,...) les articles que vous avez aimés et que vous voulez faire connaître à vos parents, amis et connaissances.

Encore merci de votre fidélité !
A très bientôt sur le JardinOscope.

Patrick

Patrick LAFORET
45000 ORLÉANS

gprofile_button-16facebook-16-16twitter-16-16pinterest-16-16




Catégorie: • Actu@lité du jour - Tags: , , , , - Commentaires [7] - Billet édité le 03 avril 2014 par
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !


Une plante gazonnante pour couvrir des coins ombragés

Sagine subulée

Sagina subulata

Sagine subulée (Sagina subulata) en fleurs

Utilisation :

  • Ses touffes en coussins s’étalent lentement et forment de beaux tapis très ras.
  • Permet de réaliser la garniture des joints de dallage.
  • La sagine supporte mal les piétinements qui doivent rester occasionnels.

Carte d'identité :
Vivace rustique traçante, persistante, de la Famille des Caryophyllaceae, formée de petites rosettes compactes de fines feuilles subulées persistantes.
Hauteur : 3 cm - larg. 30 cm
Floraison : De juin à juillet, petites fleurs de 4 mm blanches au calice étoilé vert.
Rusticité: Elle n’aime ni la chaleur, ni la sécheresse mais n’est pas gélive.

Sagine subulée • Sagina subulata   Sagine subulée • Sagina subulata

Fiche de culture :
Plantation en terre perméable, humifère, pas trop riche mais fraîches de préférence.
Exposition : Soleil avec une préférence pour la mi-ombre.
Densité : 10 plants au m2.
Coupez la touffe en morceaux de 2 à 3 cm de côté que vous planterez à 10 cm de distance, damez et arrosez.

Soins : Pas de soins particuliers sinon limités au désherbage.
Multiplication : Séparez des rosettes et repiquez-les dans un mélange de terreau et de sable fin maintenu bien frais.


Catégorie: Couvre-sol - Tags: , , , - Commentaires [1] - Billet édité le 26 mars 2014 par
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

La vanille, c'est pour les filles...!

Vanillier à feuilles plates

Vanilla planifolia

Vanillier à feuilles plates • Vanilla planifolia   Vanillier à feuilles plates • Vanilla planifolia

Carte d'identité :
Le Vanillier est une plante exotique de la famille des Orchidaceae. dont il existe une vingtaine d'espèces dans les régions tropicales. L'espèce la plus importante est  le Vanillier à feuilles plates (Vanilla planifolia).
Multipliée par boutures, la liane est plantée dans une terre humide et ombragée. En Europe, les vanilliers peuvent être cultivés en serre chaudes.
Cette orchidée liane à une tige verte vigoureuse qui se fixe aux troncs des arbres avec ses racines aériennes opposées aux feuilles.
Ce n'est seulement qu'au bout de 2 ou 3 ans que la première floraison se produit.
Les fleurs éphémères sont disposées en grappes axillaires et naissent à l'aisselle des bractées.

Dessin d'un Vanillier à feuilles plates (Vanilla planifolia)

Au Mexique, le pays d'origine de la vanille, la pollinisation des fleurs est assurée par une abeille endémique du genre Melipona en raison de sa petite taille. Partout ailleurs, cette abeille n'existe pas ce qui a obligé les cultivateurs à mettre au point une méthode de pollinisation manuelle.

Pour la petite histoire, les botanistes ont mis plusieurs années avant de s’apercevoir, que les organes mâles et femelles de la fleur étaient séparés par une fine membrane étanche appelée le "rostellum".
Ce n'est qu'en 1841, sur l’île de La Réunion, qu'un jeune esclave bourbonnais de douze ans, Edmond Albius, parvient seul à trouver comment se substituer à l’abeille Melipone. Sa méthode est tellement simple que c'est encore celle pratiquée aujourd’hui: il faut féconder manuellement chaque fleur, une par une !

Les fleurs blanches ou jaunes, produisent les très parfumées gousses de vanille, vertes et dures, longues de 15 à 30 cm.

Les gousses de vanille consommables

Les gousses sont récoltées avant leur maturité, puis échaudées et étuvées avec de grosses couvertures afin qu'elles exsudent leur eau de constitution. Ensuite, elles sont séchées pendant une à deux semaines, alternativement au soleil puis à l'ombre, afin qu'elles prennent leur couleur chocolat caractéristique.
Enfin les gousses sont affinées dans des boîtes où, dans le noir et isolées de l'humidité, elles développent la vanilline et leur arôme pendant 8 mois.
Il s'écoule environ deux ans entre la floraison de la plante et l'expédition des gousses vers les consommateurs.
La production de vanille est de 1500 tonnes par an, notamment à Madagascar, aux Comores et à La Réunion qui sont les premiers pays producteurs.


Catégorie: Plantes exotiques - Tags: , , - Commentaires [0] - Billet édité le 25 mars 2014 par
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Samuel Duhin expose sa Sologne à Ciran

Rendez-vous au Domaine de Ciran
Du 18 mars au 13 mai 2014
10h00-12h00 / 14h00-18h00

Exposition de photos de la Sologne mystérieuse et envoûtante

de Samuel Duhin

Photos-rehaussées-de-samuel-Duhin

 

Samuel-Duhin

Amoureux de sa région, Samuel Duhin nous la fait découvrir de façon originale avec ses photos
rehaussées, autour desquelles il conte l'histoire et les nombreuses légendes, traditions,
croyances ou superstitions de lieux et villages de Sologne qui ont fait l'objet de profondes recherches.

Photos-rehaussées-1   Photos-rehaussées-2

Après la visite de cette exposition, profitez-en pour faire une belle balade au milieu des bois
dans le domaine de Ciran, conservatoire de la faune sauvage en Sologne

Etang-domaine-de-Ciran
L'étang bas à travers l'enchevêtrement des arbres

Troupeau-de-cervidés

Le parc aux cervidés du Domaine de Ciran

Cerfs   Cervidés

Sous-bois-Domaine-de-Ciran
Sous bois où la végétation s'éveille en ce début de printemps

Chaton-saule-marsault
Les innombrables chatons habillent ce saule marsault

Le Ciran en fête

Le Domaine du Ciran, organise pour la 17ème année consécutive sa fête de printemps qui se déroulera le dimanche 06 avril 2014.
Intitulée « Le Ciran en Fête » cette manifestation présente différentes animations et expositions sur les thèmes suivants :
Les métiers d'autrefois, le marché fermier et vente de produits du terroir, les métiers du bois et de la nature, démontration de chiens de traineaux, fauconnerie, etc... (droit d'entrée : 4,50€ pour les adultes, gratuit pour les enfants de -12 ans).


Catégorie: • BALADES & ESCAPADES… - Tags: , , , , , , - Commentaires [1] - Billet édité le 24 mars 2014 par
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Un tableau comme un jeu de mots visuel !

Vive le Printemps !

Portrait de Rodolphe II en Vertumnus


Portrait de Rodolphe ll en Vertumnus (1591)

que l'on doit au peintre Giuseppe Arcimboldo

plume d'oie

Vertumnus était un dieu romain antique de la végétation et de la transformation.

Autres tableaux d'Arcimboldo ( Automne - Hiver - Printemps - Été - Quatre Saisons - les 4 éléments )


Catégorie: • ART & CULTURE - Tags: , , , - Commentaires [0] - Billet édité le 20 mars 2014 par
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Ces inflorescences messagères du printemps...

Pendants ou dressés, doux ou soyeux, les chatons

illuminent nos jardins de leurs tons jaunes, bruns ou verts

Ces inflorescences pelucheuses sont en réalité des organes de reproduction qui apparaissent en fin d'hiver sur de nombreuses familles botaniques : Les Salicaceae (Peupliers, Saules,...), les Betulaceae (Aulnes, Bouleaux, Noisetiers,...) et les Fagaceae (Hêtres, Châtaigniers,...). Les chatons sont caractérisés par leur précocité même s'il est possible d'en voir encore en juin. Néanmoins, c'est en février-mars qu'ils sont le plus visibles, les branches qui les supportent n'ayant pas encore de feuilles.
A cette époque de l'année, les gelées sont possibles évidemment et la plupart des pollinisateurs ont une activité encore relativement réduite - à l'exception peut-être des bourdons terrestres moins frileux qui sont les premiers à se mettre à l'ouvrage. C'est donc le vent qui est le principal vecteur pour transporter le pollen de fleurs en fleurs et qui est aussi responsable du retour des crises d'allergies chez certaines personnes.
Certaines espèces pouvant être dioïques, il est conseillé de choisir des arbres ou arbustes porteurs de fleurs mâles plus spectaculaires que les fleurs femelles.

Chaton de saule et mésange

Saule Marsault 2   Saule Marsault
Les chatons des Saules Marsault (Salix Caprea) sont plutôt dressés alors que chez la plupart
des autres plantes, ce sont des épis de forme pendante...

Chatons de l'aulne

Chatons jaunâtres de l'Aulne glutineux (Alnus glutinosa) avec ses écailles rougeâtres
(fleurs mâles) qui voisinent avec les petits strobiles (fruits) ligneux et noirâtres.

Chatons-aulne   Chatons-de-l'aulne-2

Bourgeons-magnolia
Bourgeons d'un magnolia à feuilles caduques

Chatons-saule-Tortueux-3   Chatons-noisetier-tortueux

Les chatons caractéristiques d'un noisetier tortueux et ses petites fleurs femelles qui sont logées
dans des bourgeons d'où dépassent seulement les stigmates rouges (photo ci-dessous).

Chatons noisetier tortueux

Chatons Salix chamaemeloides Mesuneko   Chatons-Salix chamaemeloides Mesuneko

Les gros chatons tout doux du Saule asiatique Salix chamaemeloides 'Mesuneko'

Chatons-Salix-chamaemeloides-Mesuneko-3

Noisetier Merveille de Bollwiller
Le Noisetier 'Merveille de Bollwiller' expose ses pampilles au vent

Noisetier-tortueux-jardin-des-plantes   Noisetier-tortueux
Les chatons du noisetier Corylus avellana 'Contorta' habillent ses branches tortueuses

Pompons de Clematite sauvage
Ces pompons de Clématite sauvage ne sont évidemment pas des chatons,
mais sont les restes des fruits après la floraison de la saison précédente.

Chatons
Sur le noisetier Corylus avellana, les fleurs mâles (les chatons) s'épanouissent
avant les fleurs femelles rouges qui ne mesurent que quelques millimètres seulement
et qui deviendront après la pollinisation par le vent des noisettes
.

Inflorescences d'érable
Remarquables inflorescences d'érable qui précèdent les samares;
les grappes de ce pied mâle, l'espèce est dioïque, évoquent les chatons.

Noisetier   Noisetier Corylus avellana Contorta
Chatons d'un noisetier commun et d'un noisetier tortueux Corylus avellana 'Contorta'

Hamamelis Mollis
La floraison qui s'apparente à des chatons de l'Hamamelis Mollis

Bourgeons de laurier   Stachyurus praecox
Bourgeons du laurier cerise (Prunus laurocerasus) et fleurs en boutons du Stachyurus praecox

Cônes rougissantes du Magnolia grandiflora
Les cônes rougissantes du Magnolia grandiflora
sont très décoratives en cette saison

Bourgeons d'un arbuste non identifié


Catégorie: Arbustes à floraison printanière - Tags: , , - Commentaires [1] - Billet édité le 15 mars 2014 par
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !


Fin »