Pour aller plus loin et se projeter dans l'avenir

Quelles plantes proscrire? Quelles plantes privilégier ?

Quels seront nos jardins de demain ?

Sécheresse

Début octobre dernier, j'écrivais dans mon édito que nous allions devoir réfléchir sérieusement pour changer profondément nos façons de jardiner et de travailler la terre, pour modifier radicalement nos choix vers des plantes naturellement mieux adaptées pour supporter des périodes marquées par de longues sécheresses et d'intenses canicules, mais pouvant résister à contrario à de fortes gelées dans des sols pouvant être gorgés d'eau en hiver selon nos régions.

Quelques pistes existent déjà :

  • Généraliser et renforcer les couches de paillage pour limiter l'évaporation de l'eau et l'assèchement du sol aux pieds des plantes.
  • Entretenir l'activité biologique des sols et leur humification.
  • Augmenter la capacité de stockage des réservoirs de récupération d'eau de pluie dans nos jardins pour faire face à de plus longues périodes de pénurie.
  • Observer quelles plantes n'ont pas résisté aux étés secs et caniculaires précédents (voir à ce sujet les articles instructifs d'Hortus-Focus ci-dessous).
  • Noter les plantes qui, au contraire, se sont plutôt bien comportées malgré les conditions climatiques estivales difficiles.
  • Planter plus serré, les végétaux se faisant ainsi de l'ombre mutuellement et conservant une certaine humidité des sols.
  • Bannir à l'évidence les plantes "soiffardes" et celles qui ne supportent pas les grandes chaleurs et les coups de soleil.
  • Favoriser les plantes "chameaux" mais attention aux sols insuffisamment drainés en hiver.
  • Prolonger les observations pendant l'hiver et le printemps prochains, des dégâts pouvant se révéler à retardement.

Mais il nous faut aller plus loin...pour cela :

  • Il est vital de partager toutes les idées et expériences des uns et des autres dans cette quête d'adaptations aux aléas climatiques de nos jardins d'ornement, nos potagers et vergers.
  • Votre avis, vos astuces, vos stratégies nous intéressent tous pour que nous puissions continuer à jardiner avec plaisir et passion.
  • Je vous suggère que vous nous en parliez dans la partie "commentaires" en bas de cet article.
  • Je collationnerai vos témoignages dans un nouvel article pour en faire la synthèse et en tirer des conclusions.

La parole est à vous !
Merci d'avance pour vos participations
en écrivant dans la partie "commentaires" de cet article

   

Hortus-Focus-logoAppel à témoignages : Sécheresse, canicule, été 2019
Quelles plantes ont résisté ou pas chez vous ?

Isabelle Morand, pour son Magazine en ligne Hortus-Focus a sollicité mi-octobre les témoignages - de Jean-Yves Gella de l'Allier, de Catherine Delhom (blog Aquarelle-Jardin) du Val de Loire et le mien du Loiret (Le JardinOscope), en plus de ses propres observations faites dans les Hauts-de-Seine - pour tenter de dresser un bilan non exhaustif de l'été brûlant et sec qui a sévit dans les différentes régions.
Ces 4 premiers témoignages ont été suivis d'une douzaine d'autres venus de différentes régions qui ont fait l'objet d'un deuxième article sur le site Hortus-Focus.

Appel à témoignages. Sécheresse, canicule, quelles plantes ont résisté chez vous ?
16 octobre 2019 - Quelle que soit votre région, quelle que soit la nature de votre sol, quels sont les arbres, quelles sont les plantes vivaces qui ont résisté chez vous ? Quels végétaux ont supporté, sans trop souffrir, la sécheresse et la canicule ? Existe t-il des plantes qui ont survécu sans aucun arrosage ? https://magazine.hortus-focus.fr
Bilan sécheresse canicule : 12 témoignages (suite)
11 novembre 2019 - Merci de votre participation à ce bilan, évidemment non exhaustif, des dégâts provoqués dans vos jardins par la sécheresse canicule de l'été 2019. Vous pouvez bien entendu continuer à nous écrire dans la partie Commentaires de notre site. Je pense que nous pourrons malheureusement constater d'autres dégâts (ou pas, on croise les doigts !) https://magazine.hortus-focus.fr