Haut

newsletter-du-JardinOscope





Feuille_1
Feuille_2
Feuille_3

La prêle, présente sur notre planète depuis plus de 270 millions d'années !

Prêle des champs
Equisetum arvense

Presle_Equisetum

Carte d'identité:
Surnoms: Queue de cheval (Equisetum), Petite prêle…
Plante vivace et très rustique, à rhizome traçant, de la famille des Equisetaceae, connue depuis longtemps pour ses propriétés médicinales (Vertus reminéralisantes utiles dans la réparation des fractures, traitement de la décalcification de la tuberculose, diurétique, hémostatique,…).
Tige creuse, droite et élancée présentant des nœuds à intervalles réguliers d'où jaillissent en couronnes des feuilles rudimentaires semblables à des poils qui retent verts tout l'hiver.
Haut: 20 à 50 cm (voire jusqu'à 120 cm pour certaines espèces).
Fleur: Elle n'a ni fleur, ni fruit, ni graine.
Reproduction naturelle : Par des spores (comme les champignons, les fougères ou les mousses) produits par les pousses printanières gris-cendre, non feuillées se terminant par un cône sporifère.
Habitat: Lieux humides au sol acide et argileux (Lisière des bois, fossés, bords de pièces d'eau, …)
Multiplication: Par division des touffes à l'automne ou au printemps.

Oiseau-tuteur-300Le purin de prêle : Les amateurs de solutions naturelles à base de plantes peuvent tester le Purin de prêle, riche en tanin, calcium, potassium, fer, magnésium, manganèse et silice, en aspersion sur le feuillage d'autres plantes pour lutter contre les maladies fongiques ou cryptogamiques.

Préparation de la décoction : Vous mettez à bouillir 1 kilogramme de prêle fraiche grossièrement hachée dans 10 litres d'eau de pluie durant 30 minutes. Vous laissez refroidir, vous filtrez et vous diluez le liquide obtenu à 20% (1 litre de décoction pour 5 litres d'eau de pluie).
Cette décoction est efficace contre les
rouilles, le mildiou, la moniliose, l'oïdium, la tavelure ou la cloque du pêcher,…
Mélangée à du purin d'ortie, l'action fongicide se double d'un effet fertilisant remarquable.

equisetum arvense  Prele des champs

Lutter contre l'envahissement : Si votre jardin est envahi de prêles, il n'y a pas de solution miracle pour vous en débarrasser, il va vous falloir de la patience et de la persévérance. Vous pouvez épandre en automne une poignée par mètre carré de chaux dans les endroits où elle prolifère. En mars-avril prochains, il vous faudra néanmoins arracher systématiquement les nouvelles pousses de façon à affaiblir peu à peu leurs rhizomes profondément enracinés.


Catégorie: Plantes aquatiques - Tags: , , , , , - Commentaires [0] - Billet édité le 09 octobre 2007 par
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !


Commentaires sur: La prêle, présente sur notre planète depuis plus de 270 millions d'années !

Nouveau commentaire


Logo-JardinOscope
Le JardinOscope vous remercie de votre visite

« Accueil