CORSE - CORSICA

Escapade routière 1

Circuit_des_Calanche

Cargèse, calanche de Piana, Porto, Gorges de spelunca, Vico

CARGESE, dite la grecque

Il y a 300 ans, une colonie hellène ne voulant pas subir le joug des Turcs, s'installa à Cargèse. Ainsi le rite orthodoxe est-il toujours célébré. L'église grecque et la Catholique romaine se font face dans le village.

Deux églises de Cargèse   Haie fleurie à Cargèse

Port_de_cargese
Vue sur la Marina de Cargèse

Les Calanche de PIANA

(pluriel du mot corse calanca - calanque en français)

Site classé au Patrimoine Mondial de l'UNESCO

Piana_panorama
"Comme un morceau des Alpes tombé dans la mer"

Un des plus beaux sites de CORSE à ne pas manquer. Une symphonie que dis-je, une rhapsodie de rochers de granit rose et rouge tombant en des aplombs vertigineux vers la mer, burinés et déchiquetés par l'érosion des vents et des embruns.
La route en corniche qui traverse ce site est particulièrement étroite et sinueuse, il est même parfois difficile de s'y croiser, si peu qu'il y ait un car de tourisme ou un camping car. Cependant quelques refuges permettent de garer la voiture pour profiter à pied du paysage vraiment unique, aux formes torturées dont on dit qu'il serait l'œuvre du diable.

5919471   5919479

 "Rencontre géologique du troisième type"

Piana_Trou_roche_T2

PORTO

Le golfe de PORTO surgit de la route des Calanche comme une carte postale colorée de bleu (ciel et mer) - de vert (la végétation) - de blanc (la plage de galets), le tout sur un décor de roches rouges et à l'intérieur vers le nord-est le MONTE CINTO qui culmine à 2710 m. C'est bien ici que la montagne rencontre la mer.

Porto_plage

Au pied de sa célèbre tour génoise carré, la plage bordée d'un bois d'eucalyptus fort odorants, est faite de galets et de sable alluvionnaires, déposés au cour des temps géologiques par le fleuve qui descend des Gorges de Spelunca.

Porto_drapeau_Maure   Porto_tour_genoise

La tour génoise carré sertie dans un décor de granit rose est une des plus connues de la Corse. Elle a été édifiée en 1549, aujourd'hui restaurée elle abrite une exposition  permanente sur l'histoire de l'île à l'époque génoise.

Les Gorges de spelunca, Evisa, Cristinacce, Vico:

Le Gorges de Spelunca forme un formidable canyon  au couleurs rose orangé creusé par les affluents du Porto. Les photos ne peuvent pas rendre cette impression de vertige et d'attirance vers le vide que l'on y éprouve, aussi vous n'aurez pas ici d'image sur ces gorges. En passant par la chataigneraie de Cristinacce, on passe le col de Sevi pour redescendre sur VICO, Chef lieu de la région des plages du golfe de Sagone. Mais chemin faisant, nous faisons de drôles et amusantes rencontres sur ces routes de montagnes Corses.

Chevres_sur_la_route   Cochons Corse sur la route

Cochons Corse   Vaches corses en liberté

Bonjour…veaux, vaches, cochons et chévres corses en liberté sur les routes!

AJ_coucher_soleil
Retour à Porticcio en soirée

Retour au sommaire "La Corse" Bouton_cliquez_ici

maure maure maure maure maure maure maure maure maure

Tour de Corse - Corsica
Toutes mes photos de la Corse réunies dans un album photos - Le JardinOscope, toute la flore et la faune de nos parcs et jardins : Ce tour de CORSE en images complète et résume mes reportages sur la Corse édités dans les pages du Jardinoscope. Je vous souhaite de bonnes balades et découvertes....
http://jardinoscope.canalblog.com

Un peu d'Histoire Corse

Au coeur d'un carrefour maritime méditéranéen, la CORSE à fait l'objet de tout temps de convoitises depuis les Carthaginois jusqu'aux Lombards et aux Maures, des Romains aux Aragonais ou aux Génois, des espagnols aux anglais et bien sur les Français. Aucun de ces peuples n'a pu ou su pourtant avoir une influence prépondérante et durable. Aujourd'hui encore elle conserve une réputation - entretenue de façon pas toujours justifiée par les médias - de "fille agitée de la république" et fait souvent les titres des journaux pour des événements plus ou moins retentissant et compliqués à analyser.

Timbre_tete_de_maure

Sous le drapeau à tête de Maure, cette communauté s'attache farouchement à préserver sa langue, son identité et ses spécificités, une corsitude fortement prononcée, tout en s'attachant à se montrer généreuse et accueillante.

D'origine aragonaise, la tête de Maure fut introduite comme emblème de la nation corse par Pascal Paoli en 1762 qui conduisit l'île vers l'indépendance. A l'origine, le bandeau recouvrait les yeux. Il fut ensuite repoussé sur le front en signe de libération. Paoli fit adopter une constitution qui fait de la CORSE la première région du monde à se doter d'un état démocratique moderne (avant  le Guerre d'Indépendence Américaine et avant la Révolution française). Elle fut le premier état à donner le droit de vote aux femmes !

Retour au sommaire "La Corse" Bouton_cliquez_ici

Ailleurs sur le web

13 juin 1769 : la Corse devient française
Théâtre presque continuel de guerres sanglantes, la Corse fut, dès les temps les plus reculés, une proie toujours convoitée quoique toujours incertaine : accablée par des vainqueurs avides, elle leur était incessamment ravie par d'autres dominateurs.
http://www.france-pittoresque.com

maure maure maure maure maure maure maure maure maure