Haut

newsletter-du-JardinOscope

Le JardinOscope, toute la flore et la faune de nos parcs et jardins

Le JardinOscope vous propose des fiches d’identité et de culture des fleurs et plantes de nos jardins ou sauvages dans la nature, des reportages sur de nombreux parcs et jardins, mes carnets de voyages et balades, le tout illustré de beaucoup de photos.





Feuille_1
Feuille_2
Feuille_3

L'Arboretum national des Barres en ce début d'automne 2006

Bienvenue au cœur de la forêt des 5 continents dans le Loiret

jardin_Remarquable

0_Arboretum_des_Barres

L’Arboretum national des Barres est une collection plus que centenaire, constituée d'arbres et d'arbustes originaires de différentes contrées du monde. Sur 35 hectares sont réunis près de 2700 espèces et variétés végétales soit au total 8500 sujets. C'est l'une des plus complètes collections européennes et l'une des plus importantes sur le plan mondial.

Surnommé "La forêt des cinq continents" cet arboretum a été crée il y a bientôt 2 siècles (1821) par la célèbre famille de grainetiers Vilmorin et a été de tout temps un lieu d’acclimatation et d’étude. En 1866, l'Etat devient propriétaire d'une partie du domaine et y installe une école de sylviculture. C'est en 1936 que l'Etat devient propriétaire de la totalité du domaine ainsi que du Château de la famille Vilmorin. Au fil des années, plusieurs organismes scientifiques d'études et de formation sur le thème de l'arbre et de l'environnement se sont établis sur le site des Barres.

L''arboretum aujourd'hui est un conservatoire génétique important pour les espèces menacées. Lieu d'études, de recherches, de multiplication des végétaux, de pédagogie, il contribue au maintien de la diversité du monde végétal.

L''arboretum des Barres est composé de trois collections botaniques d'arbres et d'arbustes exceptionnelles réparties sur 35 hectares.

Plan_de_l_arboretum

Collections Systématiques
Les arbres et les arbustes sont réunis selon leur famille botanique. Il est surprenant de découvrir la grande diversité qui existe au sein d'une même famille (80 espèces pour le chêne par exemple). C'est au printemps que les glycines, rhododendrons, magnolias, azalées, camélias et autres chèvrefeuilles sont en fleurs. On peut y voir aussi "l'arbre aux mouchoirs" au printemps et sentir "l'arbre aux caramels" en été. Octobre offre le spectacle des couleurs automnales des feuillages.

2_Col4_Cornouillers_a_fleurs

 

 

 

 

 

 

.

Sumac de Virginie et Cornouillers

5_Noyer_ecorce_en_laniere
Noyer à écorce en lanière

Collections géographiques
Ici, les arbres sont réunis selon leurs origines géographiques. Cette collection se divise en 3 zones: américaine, européenne et asiatique. A l'automne, ne pas manquer les teintes de feu inoubliables des érables, chênes, colpalmes,…
Vous y découvrirez le Séquoia sempervirens, l'arbre le plus haut du Loiret (46 m) et son cousin le Séquoiadendron giganteum.

sequoia_g_ant   sequoia_sempervirens
Le séquoia géant à gauche et Le séquoia sempervirens à droite

Repère:  Le Sequoiadendron giganteum • Sequoia géant

B18GeneralSherman001Cette espèce est l'unique représentante au monde du genre Sequoiadendron, du nom d'un chef indien 'Sequoyah' inventeur de l'alphabet Cherokee.
Les Sequoiadendron giganteum, malgré son nom, n'est pas l'arbre le plus haut, ni le plus large mais il est le plus volumineux. Le spécimen le plus imposant nommé "General Sherman", situé dans le Parc national des Séquoias de Californie aux États-Unis, représente un volume de 1486 m³ et une masse estimée à plusieurs tonnes.
Ce conifère est imposant jusqu'au bout de ses racines dont les plus longues peuvent mesurer jusqu'à 30 ou 40 mètres de long sans toutefois s'enfoncer à plus d'un mètre de profondeur. Ainsi, son ancrage au sol est son point faible car l'érosion le fragilise et représente la première cause de chutes de ce géant.
Les séquoiadendrons les plus vieux peuvent atteindre l'âge respectable de 2000 à 3000 ans. (Crédit photo 'Général Sherman' ci-contre : Wikipédia)

Une reproduction bien singulière !

En Europe, on a l'habitude de voir ces arbres en isolé ou en petits groupes, il est difficile d'imaginer qu'il existe aujourd'hui encore des forêt de séquoias géants. En effet, depuis 2 millions d'années, ils restent cantonnés aux territoires occidentaux de la Sierra Nevada en Californie Centrale, répartis en 75 groupes de 3 à plusieurs milliers d'arbres sur plus de 14000 hectares. Ce morcellement est dû à son mode de reproduction très particulier, à l'alternance des versants ayant subit ou non des glaciations et bien sur à l'intervention de l'Homme.

Les cônes femelles fécondés de séquoias mûrissent lentement pendant 18 mois, mais peuvent rester fermés sur l'arbre plusieurs années. Ce sont les chaleurs de l'été ou d'un incendie qui ouvrent les cônes et disséminent les graines. c'est une adaptation aux feux naturels fréquents qui sévissent dans l'ouest américain. En effet, les incendies permettent aux jeunes pousses de se développer à la lumière sans la concurrence des broussailles qui réduites en cendres servent aussi de protection.

13_Copalme_d_Amerique

Copalmes d'Amérique - Liquidambar styraciflua

15_Acer_griseum  16_Bouleau_a_papier
Ecorces d'Acer griseum et de Bouleau à papier

17_Pin_Napoleon
Ecorce du Pin Napoleon - Pinus bungeana

18_Acer_callipes21_Couleurs_automnales

 

 

 

 

 

 

 

Collection ornementale
En traversant le parc de Château, ancienne propriété des Vilmorin, pour se rendre à cette collection, vous découvrirez des sujets spectaculaires tels que le chêne de Hongrie ou le thuya au 80 troncs. La collection ornementale rassemble des cultivars ou des variétés hors du commun: hêtre tortillard, séquoia pleureur et autres panachés, coniques ou inversés…

20__chateau_des_Vilmorin

23_Au_chateau_des_Barres24_Collection_ornementale

 

 

 

 

 

 

 

 

33_Chene_de_Hongrie
Chêne de Hongrie - Quercus frainetto
et Pin à bois lourds - Pinus ponderosa

26_Collection_ornementale30_sequoia_pleureur













.
.

.
.

.

.
.
Thuya géant   -   Hêtre pleureur et Séquoïa pleureur

25_Fagus_sylvatica_tortuosa
Fagus sylvatica tortuosa

31_Collection_ornementale
Séquoïas coniques

Voir toutes les photos dans le "carnet de visites de l'Arboretum des Barres" Bouton_cliquez_ici
Voir le site officiel de l'Arboretum des Barres" Bouton_cliquez_ici


Catégorie: • DECOUVERTES de PARCS & JARDINS - Tags: , - Commentaires [7] - Billet édité le 15 octobre 2006 par
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !


Commentaires sur: L'Arboretum national des Barres en ce début d'automne 2006

    Balade!

    Cet Arboretum mérite une visite tellement les couleurs automnales sont féériquse, et sa diversité d'arbres et arbustes d'ornement sont impressionnants!
    Merci de nous le faire connaître.
    Lili

    Posté par lili, 15 octobre 2006 à 18:22 | | Répondre
  • Bonjour Patrick

    Un coin féérique, surtout pour les mateurs de belles photos !
    Christian

    Posté par Christian, 16 octobre 2006 à 08:36 | | Répondre
  • Les couleurs d'automne sont vraiment magnifiques.
    Bonne semaine

    Posté par Xavier, 16 octobre 2006 à 10:16 | | Répondre
  • Bonjour.

    Après ce reportage, j'ai vraiment très envie d'aller faire une balade dans cet arboretum, et je vais me dépècher puisque je crois que ça ferme à la fin du mois. Très belles couleurs à cette époque de l'année. Il faut en profiter.

    Posté par olaf, 20 octobre 2006 à 05:19 | | Répondre
  • J'aime beaucoup les arbres "à écorce !"

    Posté par Baïlili, 20 octobre 2006 à 23:28 | | Répondre
  • Merci de nous montrer des arbres aussi magnifiques!!
    bon weekend

    Posté par mkdeo, 21 octobre 2006 à 23:16 | | Répondre
  • Magnifique

    Je suis enthousiasmé par tant de reliefs et de couleurs. Les arbres sont magnifiques et ce blog est une mine fabuleuse!
    Tout est lumière...

    Posté par Tonton Jeannot, 25 octobre 2006 à 22:05 | | Répondre

Nouveau commentaire


Logo-JardinOscope
Le JardinOscope vous remercie de votre visite

« Accueil