Les pensées

Non seulement, elles agrémentent de leurs couleurs variées nos massifs ou nos jardinières en hiver, ne craignant ni le gel, ni la neige, mais leur floraison se poursuit au printemps jusque dans le milieu de l'été. Elles se ressèment toutes seules là où le vent pousse leurs graines.

C'est au XIXème siècle que les horticulteurs ont commencé à hybrider les Viola et à créer des Pensées polychromes, fines, veloutées, quelquefois parfumées avec des notes de violette. C'est ainsi qu'il doit exister aujourd'hui quelques 500 espèces composant la Famille des Violaceae.

Les fleurs des violacées sont constituées de 5 pétales, 4 orientés vers le haut et 1 vers le bas, unis par un dessin symétrique.

Plantez-les en masse, par groupes de couleur identique, par dessus les bulbes de narcisses ou de tulipes, elles précéderont la floraison de ces derniers puis les accompagneront. Installez-les en pleine terre dans un sol bien travaillé avec du compost ou du terreau ou en pot dans du terreau horticole.

1. Viola cornuta

Les "cornues" (Viola cornuta) vivaces, fleurs d'à peine 1 cm de diamètre pour certaines, elles se ressèment au jardin, se faufilant entre les autres plantes dans les massifs ou les potées.
Feuillage : Feuilles vertes persistantes
Floraison de l'automne au printemps voire même jusqu'au début de l'été. 
Hauteur : 10 à 20 cm.
Etalement : 20 à 25 cm.

 Viola cornuta blanche   Viola cornuta orange

Viola cornuta 3

Viola cornuta 1   Viola cornuta 2

2. Viola x wittrockiana

Ce sont les hybrides annuelles à grandes fleurs - 12 cm de diamètre.
Feuillage : Feuilles vertes persistantes.
Floraison de l'automne au printemps.
Hauteur : 15 à 25 cm.

Pensées-blanches-et-mauve • Viola x wittrockiana 

Les pensées • Viola x wittrockiana   Viola hybride • Viola x wittrockiana 

Fiche de culture :

Plantation : En place en automne ou en cours d'hiver.
Exposition : Ensoleillée ou mi-ombre.
Sol : Toutes terres exempte d'humidité. En pot et jardinière vérifiez l'irrigation du contenant.
Distance de plantation : 20 cm.
Rusticité : Jusqu'à -25°C.
Entretien : 

  • Arrosez-les en automne si le temps est trop sec, mais arrêtez tout arrosage en hiver.
  • Reprenez si besoin les arrosages en mars quand la végétation redémarre.
  • Apportez avec l'eau d'arrosage un peu d'engrais pour géraniums sauf en hiver.
  • Enlevez les fleurs fanées pour encourager la floraison, mais attendez qu'elles produisent leurs graines si vous voulez les voir se ressemer.
  • En cas de pluies persistantes, supprimez les fleurs fanées qui pourraient faire pourrir le pied entier.
  • Au printemps, n'hésitez pas à rabattre les tiges pour redonner de la vigueur à la plante.

Multiplication :

  • Vous pouvez faire des semis en été et en automne en terrine que vous devrez repiquer (en lune descendante / jour fleurs) dès la formation d'une ou deux vraies feuilles. Dans le terreau spécial semis-repiquage, faites des trous avec un crayon ou un bâtonnet, puis en vous aidant d'une fourchette déterrez doucement les plantules et placez-les dans les trous en y disposant soigneusement les radicelles; tassez et arrosez en pluie fine. Gardez à la lumière, sans soleil direct à une vingtaine de degré.
  • Vous pouvez aussi faire des boutures de tiges au printemps.

Dernière mise à jour le 3 janvier 2017