Haut

Scoop.it
newsletter-du-JardinOscope

Le JardinOscope, toute la flore et la faune de nos parcs et jardins

Le JardinOscope vous propose des fiches d’identité et de culture des fleurs et plantes de nos jardins ou sauvages dans la nature, des reportages sur de nombreux parcs et jardins, mes carnets de voyages et balades, le tout illustré de beaucoup de photos.





Feuille_1
Feuille_2
Feuille_3

"Un jardin instinctif" !


C'est chez moi !

 00_maison_boigny_1

La_chaumi_reNous avons acheté cette maison entourée de son jardin en juillet 2001. Elle est située en Région Centre dans le Loiret sur la commune de Boigny sur Bionne à quelques kilométres d' Orléans, ville située entre la Forêt d'Orléans et la Sologne sur le parcours le plus septentrional de la Loire.

Quand nous sommes arrivés à “La Chaumière” (baptisée ainsi par les propriétaires précédents) en juillet 2001, les haies de thuyas étaient laissées en liberté depuis plus de 2 ans, la pelouse plutôt miteuse, seuls existaient les jardinières de l’entrée en briques rouges et le massif devant la maison où trônait seul un groseillier décoratif taillé en boule, et au coin, un prunus assez sévérement taillé. Aucune fleur mais beaucoup de mauvaises herbes.

A l’arrière de la maison, une terrasse en béton brut assez grossier et un barbecue inachevé en parpaings  étaient agrémentés d’un massif "de mauvaises herbes" qu’occupé un jeune groseillier (encore!) soit disant décoratif. Au fond du jardin, les restes d’une aire de sable pour les enfants devant ce qui devait être l’emplacement du stockage de bois pour la cheminée. A l’angle opposé, un socle circulaire en béton où les occupants précédents posaient, en été, une piscine gonflable pour les enfants.

03_atelier_3Au début, nous avons fait quelques travaux d’aménagement dans la maison, notamment dans notre chambre à coucher, la salle d’eau à l’étage et créé mon atelier dans une partie du garage. Plus tard la cuisine et la chaufferie actuelle.

Panoplie_d_outils

J’ai donc vraiment commencé le jardin en 2002, en le structurant avec des arbustes sélectionnés en fonction de l’étalement de leurs floraisons sur l’année et de 2 rosiers. Dans le même temps, j’ai commencé à fleurir les massifs existants avec des bulbes et des vivaces rapides comme les gaillardes...des débuts pas toujours bien réussis ou des résultats insatisfaisants.
J’avoue mon tâtonnement, mes hésitations, quelques erreurs...inévitables.

Plan_jardin_1
Plan d'ensemble du jardin autour de la maison

C’est un jardin de petite taille (20 x 20 m avec la maison au milieu qui occupe environ 110 m2), mais je l’entretien seul pendant mes loisirs car j'ai aussi une activité professionnelle. Donc, ayant peu de temps libre, je m’oriente vers des plantes rustiques, vivaces et plus ou moins faciles. J'évite donc tout ce qui demande trop de travail à protéger (laurier-roses, tulipes…) , à conserver, à soigner, etc... Le moins possible de plantes annuelles, mais davantage d'arbustes, de rosiers, de vivaces variées et des bulbes de printemps, d’été et d’automne qui se naturaliseront…en principe.

Malgré un schéma fait à l’origine, c’est un jardin fait de coups de cœur nourris de mes lectures de magazines sur le jardinage, de discussions avec quelques personnes de mon entourage également jardiniers et d’idées prises lors de visites de parcs et jardins notamment en région Centre.

En 2004, les travaux et les plantations ont été plus nombreux avec la restructuration du massif adossé au barbecue et la création de trois autres massifs, sans toutefois que cela devienne obsessionnel; Il faut savoir garder  un certain équilibre entre toutes les activités, mais je reconnais que c’est prenant: Le jardin est devenu pour moi une réelle passion.

allee_sylvain   Jardin_devant

Aujourd’hui, je profite du plaisir de la contemplation…Tous les jours, dès que j’ai un moment, je fais le tour du jardin, sécateur à la main,… j’admire une fleurs, une association de couleurs, je m’exerce à deviner les fragrances très variées des fleurs,… Mais, je profite aussi du plaisir d’y travailler, de créer des associations de plantes, de couleurs, de créer de nouveaux massifs, de placer des surprises ici ou la pour ajouter une touche d’humour, et ce plaisir là se renouvèle sans cesse.

Patrick L.

37_jour_neige_2003


Catégorie: 4. PRÉSENTATION DES LIEUX - Tags: , , , - Commentaires [0] - Billet édité le 03 avril 2006 par
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !


Commentaires sur: "Un jardin instinctif" !

Nouveau commentaire


Logo-JardinOscope
Le JardinOscope vous remercie de votre visite

« Accueil