Apremont-sur-Allier
18150 Cher

 

Logo Les plus beaux village de France

"L'un des plus beaux villages de France"

4741_Village
La Brasserie du Lavoir, la seul point de restauration

A l' origine, Apremont était un village de carriers; les carrières nombreuses fournissaient en abondance des pierres de taille; celles-ci, acheminées sur des bateaux à fond plat, le long de l'Allier puis de la Loire, ont servi à la construction de plusieurs édifices religieux: Orléans, St-Benoît-sur-Loire, par exemple. Une des maisons du XVème siècle, devant l'ancien port d'embarquement, porte encore le nom de "Maison des Mariniers".

4859_Panorama_sur_l_Allier
Panorama sur la vallée de l'Allier

S'inspirant de ce passé médiéval, Eugène SCHNEIDER, en 1930, aidé de l'architecte de GALEA, va entreprendre un patient travail de mise en valeur du village. Ce qui n'est pas en harmonie avec le site est rasé et, à la place, des groupes entiers de maisons sont reconstruits dans le style médiéval berrichon.
Aujourd'hui, les actuels propriétaires du château poursuivent l'œuvre entreprise par Monsieur SCHNEIDER.

4742_poupees_aux_fenetres      4743_Poupees_fenetre

 

Le Parc Floral d'Apremont

jardin_Remarquable

Apremont_sur_Allier   Vue_aerienne_Apremont
Vue aérienne du Parc floral d'Apremont
Photo InterAtlas)

La mise en valeur de ce site n'aurait pas été compléte sans la création d'un jardin destiné à un vaste public d'amoureux de la nature. il est l'œuvre de Gilles de Brissac, récemment décédé. Les premiers travaux ont débuté en 1970.

4745_Entree_parc_floral
Dès l'entrée, la beauté de ce parc est à couper le souffle
Rep.1 sur le plan

Une vallée a été barrée afin de constituer une série d'étangs sur lesquels s'épanouissent une collection de plantes aquatiques, nymphéas et lotus.
Une pergola exclusivement composée de fleurs à grappes: cytises jaunes, acacias roses et glycines du Japon mauves, constitue un attrait pour le visiteur en quête d'originalité.

4746_Entree_parc     4748_Entree_parc

Logo_odorant

4749_Glycines     4825_Tunnel_de_parfums

Tunnel_de_glycines
L'allée des glycines enivrantes de senteurs
(Rep.3 sur le plan)

4826_Glycine     4829_Glycine_blanche

Tunnel_Glycines

Des prés ont été changés en pelouses et massifs d'arbustes à fleurs.

4766_Point_de_vue_sur_Allie
Panorama sur l'Allier au delà des toits du village médiéval

4756_Azalee_rose     4751_Vers_le_belvedere
Rhododendron Azalea Grp 'Homebush' et allées engazonnées

4769_rose_eglantier_blanc     4759_Arbre_a_mouchoirs
Rosier à fleurs d'églantier et l' Arbre aux mouchoirs - Davidia involucrata

4775_Perspective

Une cascade, construite avec 650 tonnes de rochers a été aménagée dans une ancienne carriére désaffectée. Surplombant la cascade, plantes de rocaille et conifères rampants mettent des notes vives dans l'entassement des pierres.(Rep 6 sur le plan)

4788_Cascade     4790_Pont_chinois

4794_Cascade

4817_Taille_en_nuage     4814_Cascade

 

Une fois achevé ce travail considérable, les plantations proprement dites ont commencé.
Des arbres en bac, pesant chacun entre trois et quatre tonnes, ont été amenés en camions semiremorque et mis en place à grand renfort de bulldozers.

4786_Cornouiller

Les essences les plus rares sont ainsi représentées: Conifères: séquoias, cèdres pleureurs, cyprés chauves, thuyas dorés, cryptoméria du Japon, chamaecyparis, obtusas crippsii;

4791_Perspective
Effet de perspective sur fond de château

Caduques: ginkos biloba, tulipiers, liquidambars, hêtres panachés, hêtres pourpres, bouleaux pleureurs, érables brillantissimas, cerisiers et pommiers d'ornement, magnolias soulangeana et lennei, pour n'en citer que quelques-uns.

4768_banc_a_l_ombre     4773_Harmonie_de_couleurs

4780_Viorne     4781_Boule_de_neige

Les arbustes à fleurs, répartis en larges groupes constituent, parmi tant d'autres, une collection digne d'intérêt: forsythias, rhododendrons, azalées, lilas, kolkwitzias, choisyas, weigelias, deutzias, seringats, buddleias, rosiers arbustes, clérodendrons, pyracanthas, cotonéasters, desmodium, penduliflorum, etc ...

4784_Genet_macro     4779_Rhodo_orange

4798_Pont_chinois
Le Pont Chinois, œuvre de Alexandre Serebriakoff (rep.7 sur le plan)

4800_Rhodo_rose     4803_Rhodo_rose

4805_Viorne

4808_Rhodo_Rouge_et_blanc     4815_Cognassier_du_Japon

Quant aux plantes vivaces, une place de choix a été réservée aux variétés les plus récentes, et forment des bordures colorées de printemps, d'été et d'automne.

4774_Fleurettes_blanches     4818_Pont_Chinois_et_Iris

4820_Bordure_d_ete

Enfin, inspirée du fameux "jardin blanc" de SISSINGHURST, dans le Kent (Angleterre), une bordure d'arbustes et de plantes vivaces à fleurs blanches ou à feuillages argentés s'étend devant un groupe de maisons médiévales particuliérement pittoresque.

4747_Jardin_Blanc
Le jardin Blanc (rep.9 sur le plan)

4836_maison_coquette     4835_Maison_fleurie

Les maisons médiévales et le jardin blanc (rep.1 & 9 sur le plan)

4834_Jardin_Blanc

Les pelouses jouent un rôle primordial dans la conception de ce parc. Ici, comme en Angleterre, on peut marcher sur le gazon, qui est aussi le lien entre ces divers jardins.

4777_apercu_chateau     4819_Salon_de_Jardin

Trois "fabriques" ont été édifiées dans le Parc Floral, dans l'esprit de la fin du XVIIIéme siècle:

un Pont Chinois
(Rep.7 sur le plan)


4793_Pont_chinois

4796_Pavillon_Turc     4813_depuis_les_azalees

4801_Pont_chinois

Le Pavillon Turc
(Rep.8 sur le plan)

Il est orné de peintures de J. ROUBINET, représentant "Les Ages de la vie"

4807_Pavillon_Turc

Le Belvédére
(Rep.5 sur le plan)

Cette "fabrique" est décoré de huit panneaux en faïence de Nevers, exécutés par les Etablissements MONTAGNON, à NEVERS, d'aprés des dessins d'A. SEREBRIAKOFF sur le thème d'un voyage des "Polichinelles" autour du monde. (Voir photo en début de reportage)

4758_Belvedere

Le château d'Apremont

4858_Chateau

Un peu d'histoire:

Forteresse et prison d'État du Duc de Bourgogne en 1400, Apremont est alors flanqué de 15 tours et entouré de douves. Le château-fort domine la rive gauche de l'Allier et commande la seule voie longeant la rivière. C'est dire sa position stratégique.
Démantelé au cours des siècles, il ne reste aujourd'hui de ce bastion, que 5 tours avec chemin de ronde, courtines et machecoulis.
Les abords du château furent aménagés au début du XIXème siècle par le quatrième Marquis de Saint-Sauveur et sa femme Caroline de Masseran. Ils firent terrasser autour du château, une plate-forme en remblai pour permettre de rouler en calèche et de s'engager dans l'allée des Tilleuls dont vous pouvez voir la photo ci-dessous. Plantés par la Comtesse de Béthune-Pologne en 1770, ces arbres vénérables ont aujourd'hui plus de 200 ans et sont classés à l'Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques.

4852_Chateau     4849_Allee_de_tilleuls
Allée des tilleuls, dite "La Grande allée du 18ème Siècle"

Les Ecuries du Château

Elles renferment une collection de calèches du XIXème siècle ayant appartenu à la famille des propriétaires.

4847_Arnachement

4841_Coupe_de_Ville     4840_Berline_de_voyage

4844_Ecurie_du_chateau

 

Voir le Carnet de visite du Parc Floral d'Apremont (87 photos) Bouton_cliquez_ici
Voir l'exposition: Bestiaux, un patrimoine Français de Yann Arthus-Bertrand
Bouton_cliquez_ici
Voir le site officiel du Parc Floral d'Apremont Bouton_cliquez_ici