Citron Combava
Citrus hystrix

Citron Combava
Vu à Saint-Jean-de-Beauregard lors de l'édition d'automne 2018
chez Végétal 85 et Pépinière Conseil Paysage

Carte d'identité :

Synonymes : Combawa, Cumbava.
Arbuste originaire de l'archipel de la Sonde de la Famille des Rutaceae.
Taille : Arbuste ne dépassant pas 2,5 à 3 m de haut.
Feuillage : Feuilles à 2 lobes, rétrécies au centre, portées par des branches épineuses.
Floraison : En mars-avril fleurs constituées de 5 pétales en étoile, de couleur blanc-rosé, très parfumées.
Fructification : Les fruits sont ronds de 5 à 6 cm de diamètre, à l'écorce grumeleuse de couleur vert-profond devenant jaunes à maturité.
Rusticité :  Ces citronniers greffés sur Poncirus trifoliata pour les rendre plus résistants, sont frileux et supportent des températures seulement jusqu'à -4°C.

Le saviez-vous

Une agrume très prisée en cuisine

Le zeste à l'arôme très intense est utilisé en cuisine pour relever le goût de nombreux plats.  Son parfum très subtil proche de la mandarine et de la citronnelle est intéressant pour les desserts.
La pulpe est acide, verdâtre, peu juteuse avec des pépins.
Le jus est utilisé pour faire des boissons rafraîchissantes.

Quant aux feuilles fraîches pilées ou entières, elles sont utilisées pour aromatiser les sauces et les viandes mijotées.
C'est un agrume incontournable dans la cuisine asiatique et créole.

Citron-Combava-2

Fiche de culture :

Utilisation : Le Combava étant vraiment peu rustique, il ne peut être planté en pleine terre que dans les régions aux hiver très doux. Ailleurs, il faut le cultiver en bac avec la possibilité de le rentrer en hiver à l'abris du gel dans un local frais, maintenu à environ +10°C.
Exposition : Soleil, contre un mur exposé au sud.
Sol : Dans une terre neutre ou acide (tolère mal le calcaire), riche en humus, fraîche, bien drainée. Il apprécie une terre humide mais éviter qu'elle soit gorgée d'eau notamment en hiver. Paillez le sol pour protéger le pied du Combava du gel en hiver et du dessèchement en été.
Soins :
Arrosez-le copieusement en été une fois par semaine avec une eau non-calcaire.
En hiver, s'il est cultivé en pleine terre, n'arrosez que s'il y a un réel déficit de précipitations.
En pot, arrosez régulièrement en évitant que le substrat sèche complètement mais ne laissez jamais d'eau dans la soucoupe.
Des apports d'engrais réguliers sont important pour assurer une bonne croissance, surtout pour la culture en pot.
La taille se pratique juste après la récolte fin novembre en enlevant les bois morts et en aérant le centre de l'arbuste.