Spécialiste des clématites et autres plantes grimpantes

PAT_8477

L'Association Les Jardingues à laquelle j'ai récemment adhéré, a proposé mi-septembre à ses membres une visite commentée des Pépinières Javoy, spécialisées en clématites et autres plantes grimpantes, situées dans le Loiret à Saint-Cyr-en-Val à proximité d'Orléans. Ces pépinières ne sont habituellement pas ouvertes au public mais elles ont accepté d'ouvrir leur porte à l'Association Les jardingues qui entretient un contact depuis de nombreuses années.

Les Pépinières Javoy, reconnues comme le premier producteur de clématites en France (5ème en Europe), recèlent une grande richesse variétale : 500 variétés de plantes grimpantes (Lierres, Jasmins, Bignones, Chèvrefeuilles, Vignes-vierges, Passiflores, Glycines, Hortensias grimpants, Vignes, Kiwis, Mûres,...), 180 variétés de clématites.
Par ailleurs, ils développent et entretiennent à la Pépinière Javoy et dans des jardins privés d’amis, une collection de clématites de près de 300 variétés et plus de 40 espèces botaniques de clématites, commercialisées ou non.

En France, elles comptent environ 800 clients-distributeurs (pépiniéristes, paysagistes, jardineries) sur la partie production de produits finis. 8 % de la production sont vendus à l’export en jeunes plants grâce à leurs innovations variétales. L’objectif de la pépinière est de pousser les frontières vers l’Europe du nord et de développer le marché à l’export des produits finis.

JAR_8478

Marie-Laure Rauline et son frère Benoît Javoy ont repris la pépinière familiale de leurs parents en 2010. Benoît s’occupe de la production et Marie-Laure s’est spécialisée dans la partie commerciale. De gros investissements ont été réalisés sur la partie production dont une nouvelle serre d’un hectare opérationnelle en 2018. De nouvelles conditions de travail au niveau des sols ont été pensées afin de les rendre plus ergonomiques pour les salariés, de faciliter leurs tâches quotidiennes ce qui a permis d'augmenter la production de 15 % en 3 ans.

La production, conforme à la norme Plante Bleue, se déroule la majorité du temps à l’extérieur, avec des cycles de culture longs, lesquels rendent les clématites et les autres plantes grimpantes plus robustes. C’est là l’une des particularités de culture propre aux Pépinières Javoy. Ces conditions de culture garantissent une qualité reconnue et favorisent une parfaite acclimatation des plantes une fois au jardin

Le pôle recherche et développement de la pépinière est placé sous la responsabilité de Benoît Javoy, passionné par les clématites depuis son plus jeune âge. Les innovations variétales de clématites hybrides constituent une activité importante pour la pépinière : 8% des jeunes plants sont exportés et 100% sont produits en France sur 8 hectares de culture (dont 1 hectare construit en 2018). Au total, ce sont 1.200.000 plantes qui sont élevées chaque année, ce qui fait des Pépinières Javoy l’une des plus importantes d’Europe.

JAR_8493

Notre groupe Jardingues d’une vingtaine de personnes a été chaleureusement accueilli par la Famille Javoy qui aussitôt nous a entraîné au milieu d'inombrables clématites avec un évident plaisir à nous faire découvrir leur outil de travail et la diversité de leur gamme. Avides de conseils que nous sommes tous, pour savoir comment bien cultiver les clématites, comment les faire bien fleurir, avec quelles plantes les associer, quand et comment les tailler, comment les nourrir correctement,... autant de questions auxquelles ils nous ont largement répondu.

Comme nous avions la possibilité de faire des achats, inutile de vous dire que les chariots ou petites brouettes amenées par les uns et les autres se sont avantageusement remplies de plantes pré-sélectionnées parmi une liste d'automne qui nous avait été envoyée, mais c'était sans compter avec les coups de cœur inévitables en cours de visite.

JAR_8494   JAR_8495

Le saviez-vous

titre
Les Jardingues, association orléanaise de jardiniers amateurs

Cette association regroupe des amis des jardins et du jardinage de la région d'Orléans (Loiret) et propose les activités suivantes:

• Visites de jardins d’adhérents, de sympathisants ou de jardins remarquables.
• Des échanges de plantes lors de deux bourses d’échange par an : une au printemps et une à l’automne.
• Des échanges de conseils à l’occasion de rendez-vous ( ex : taille des rosiers et des arbres fruitiers ), d'opérations "Coup de pouce" et par le biais du site internet de l'Association.
• Des ateliers créatifs (objets en osier, déco en fil de fer pour le jardin, étiquettes en ardoise...etc).

Site internet : https://jardingues.org/
 

   

Des fleurs pendant les 4 saisons avec les clématites !

L'extraordinaire richesse variétale des clématites grimpantes ou herbacées est telle qu'il est possible d'avoir des fleurs toute l'année. Certaines fleurissent au milieu de l'hiver, d'autres au printemps, certaines sont remontantes et nous gratifient de deux floraisons, une au printemps, la seconde en fin d'été,  les plus tardives exhibent leurs fleurs ou les soies plumeuses de leurs fruits pendant les mois d'automne voire au delà. On trouve des clématites dont les fleurs sont parfumées.
Si les variétés à grandes fleurs en étoiles simples ou doubles ont fait longtemps la réputation des clématites et sont peut-être encore les plus demandées, les espèces à petites fleurs ou à fleurs moyennes ne sont pas en reste pour apporter de l'originalité dans les jardins. Tout aussi décoratives, elles sont souvent plus élégantes, plus raffinées et plus florifères que leurs consœurs à grandes fleurs. Les clématites herbacées (non grimpantes) quant à elles, forment des petits buissons ou peuvent être utilisées en couvre-sol. Enfin, il existe des clématites de petite taille, conçues pour la culture en pot et d'autres pour fleurir l'intérieur de nos habitations.

Les clématites persistantes aux floraisons hâtives dès mars-avril :

Dans ce groupe vous trouverez les clématites au feuillage persistant comme la fameuse Clematis armandii aux feuilles coriaces dont les nombreuses petites fleurs blanc-pur satiné au cœur exhalent un puissant parfum dès mars-avril. Leurs branches peuvent faire plus de 5 m. Taillez cette clématite après la floraison, juste au dessous des inflorescences fanées. Afin qu’elle ne se dégarnisse pas du pied, rabattez une branche sur deux à 1 m du sol.

Clematis-armandii 

On peut citer également Clematis 'Early sensation' au feuillage laciné et coriace rappelant un peu celui du persil, aux fleurs étoilées d'un blanc immaculé avec des étamines dorées. Cette clématite fleurit tôt en saison sur les pousses âgées d'un an et ne nécessite pas de taille.

Clématite-x-cartmanii-'Early-Sensation'   Clématite-'Avalanche'
Clématite 'Early sensation'                                        Clématite 'Avalanche'   

La Clematis 'Avalanche' est aussi une star dans cette catégorie mi-hâtive avec sa cascade de fleurs blanches en avril-mai. La taille est conseillée de janvier à mars, une branche sur deux à 50 cm du sol.
  

Les clématites caduques aux floraisons hâtives en avril-mai :

Il s'agit des très rustiques atragènes (-20°C) qui comprend les Clematis Alpina à petites fleurs solitaires, violettes, en clochettes ouvertes et les C. Macropelata à grandes pétales qui montent à 3 m de haut environ et offrent une avalanche de fleurs en clochettes plus ou moins pendantes en avril-mai.  Vous pouvez éventuellement les tailler après la floraison en mai-juin à un mètre au dessus du pied.

Source: Flickr
  

Les clématites à petites fleurs à floraison tardive en mai-juin

Cette catégorie comprend notamment les Clematis Montana dont la floraison peut couvrir presque entièrement le feuillage en mai-juin. Rustique jusqu'à environ -15°C, elles mesurent 6 à 8 m de haut (ou de long). Vous pouvez la tailler après la floraison jusqu'à un mètre de hauteur.

Source: Flickr
  

Les clématites à grandes fleurs à floraison tardive en mai-juin, non remontantes

La Clématis 'Empereur Kaiser' est une obtention japonaise très récente, arrivée en Europe en 2013 via la Pologne. En mai-juin, grandes fleurs (12 cm de Ø) intensément doubles, composées de multiples tépales d'un rose très vif, ceux du centre, plus minces, elliptiques, arborant un coloris rose magenta, voire rouge, autour d'un coeur jaune-verdâtre. Hauteur à maturité: 1,50 m, Rustique au-delà de -15°C.

Clématite-'Empereur-Kaiser'
   

Les clématites à grandes fleurs fleurissant en mai-juin voire juillet avec une remontée en septembre

On trouve dans cette catégorie des classiques comme Clematis 'Madame Lecoultre', C. 'The président', C. 'Multi-blue', C. 'Nelly Moser', C. 'Dr Ruppel', C. 'Ville de Lyon', mais aussi des obtentions plus récentes comme C. 'Général Sikorski', C. 'Regal Joséphine',...
Ces variétés à grandes fleurs se caractérisent

  • Soit par une floraison précoce qui démarre en mai sur les pousses latérales des tiges de l’année précédente et remontent en septembre après une pause estivale, aux extrémités des pousses de l’année.
    La taille doit donc être légère en mars en éliminant les bois morts et les tiges trop fines et raccourcir les autres tiges à 60 cm du sol au risque de se priver des floraisons de mai. Vous pouvez aussi ne pas toucher aux autres lianes.

Clematis multiblue
Clématites 'Multi blue'

C   C
C. 'Général-Sikorski'                                    C. 'Régal-Joséphine'

Clématite 'Valge Daam'
Clématite 'Valge Daam'

  • Soit par une floraison qui commence plus tardivement en juin-juillet sur le bois de l'année et se prolonge sans véritable arrêt jusqu'en septembre comme chez Clematis 'Warsaw Nike' ou chez Clematis 'Hagley Hybrid' par exemple. Ces variétés peuvent être taillée court à 30 cm du sol en fin d'hiver ce qui favorisera la pousse de rameaux forts qui fleuriront très rapidement.

Clematis-'Warsaw-Nike'
Clematite 'Warsaw Nike'
  

Les clématites à floraison estivale à partir de juin-juillet jusqu'en septembre-octobre selon les variétés

On trouve ici, les clématites hybrides de Clematis verticella, Clematis Jackmanii et Clematis texensis qui fleurissent sur les pousses de l'année et doivent donc être taillées court à la fin de chaque hiver :

  • Les Clematis verticella sont appréciées pour leurs qualités, une longue floraison abondante, spectaculaire à partir de juin-juillet, bien adapté pour grimper dans les arbustes. Ces variétés à petites fleurs tardives doivent être taillées tous les ans, au début du printemps soit radicalement à 30-40cm soit sélectivement une branche sur deux à 30-40 cm du sol pour la densifier et augmenter sa floraison.

Clematis-'Viticella-polish-spirit'   Clématite 'Purpurea Plena Elegans'
        C.'Viticella-polish-spirit'                           C. Viticella 'Purpurea Plena Elegans'

  • Les variétés de C. texensis  comme C. 'Princess Diana' ou C. 'Princess Kate', à petites fleurs plus tardives - en juillet-août - s'associent bien avec les arbustes dans les branches desquels elles peuvent s'accrocher librement. Taillez tous les ans en février-mars, sélectivement une branche sur deux à 30 cm du sol pour densifier la plante et augmenter sa floraison. Elles sont remarquablement rustiques jusqu'à -25°C.

C   Clématite texensis Princess Kate
C. texensis 'Princess Diana'                           C. texensis 'Princess Kate'

  • La Clematis Jackmanii est célèbre avec ses nombreuses fleurs de 10 cm de diamètre, de couleurs violettes, même s'il existe une variété blanche ('Alba') et pourpre ('Rubra'), ou à fleurs bleue violet, striées blanches comme C. jackmanii 'Tie Dye', qui commencent à s'épanouir en juin sur les pousses de l'année et se prolonge jusqu'à la fin de l'été. En fin d'hiver (mars) vous pourrez rabattre sa végétation à 20 cm du sol ou au dessus d'une belle paire de bourgeons d'une grosse tige sur un sujet âgé, avant le démarrage de la végétation.

Clématite jackmanii 'Tie Dye'
C. jackmanii 'Tie Dye'

  • Les Clematis Florida forment des lianes de 3 à 4 m, peu vigoureuses, donnant des fleurs de juin à août, blanches avec un cœur contrasté pourpre comme chez 'Florida bicolor'. Il existe d'autres cultivars à fleurs blanches satinées à la bordure rosée, ou avec des fleurs violettes ou encore vert très pâle. Ces clématites peuvent être taillées en mars jusqu'à 50 cm de hauteur.

Clematite-florida-bicolor
C. 'Florida bicolor' (Source photo Travers)

  • Les Clématis flammula ou clématites flammettes sont une espèce de clématite à petites fleurs la plupart du temps parfumées. Les fleurs sont de petite taille fleurissant sur la pousse de l'année de juin à septembre, donc à tailler à 30 cm en fin d'hiver afin de garder une forme compacte et stimuler une floraison abondante.

Clématite flammula aromatica

  • Les Clematis integrifolia à petites fleurs  campanulées en forme de clochette (roses chez C. Alionushka, bleu indigo chez C. Durandii,...) ou d'étoile assez grosse et ouverte (comme chez C. 'Star-river'), sur les pousses de l'année de juin à septembre. Fruits plumeux brun-argenté. De petite taille 1.5 m de haut, ces clématites non grimpantes peuvent être utilisées en couvre-sol ou s'adapter sur une terrasse ou un balcon. Cette variété rustique jusqu'à -15°C, doit être rabattue en fin d'hiver ou au début du printemps.

Clematis-integrifolia-alionushka-2   Clematis-integrifolia-alionushka
Clématite integrifolia 'Alionushka' 

Clématite Integrifolia 'Star-river'
Clématite Integrifolia 'Star-river'
  

Les clématites à floraison automnale

On trouve des espèces dont les fleurs tardives donnent la réplique aux graminées, aux fruits de certaines plantes,....

  • Les Clematis tangutica portent de nombreuses clochettes le plus souvent jaunes, de juillet à octobre. Elles mesurent jusqu'à 6 m de haut, et sont rustiques jusqu'à -25°C. Une première taille est conseillée après la floraison pour raccourcir les tiges secondaires. Au printemps avant la reprise de la végétation, rabattez plus sévèrement une partie des tiges, au dessus d'une paire de bourgeons, à 30 cm du sol.

Clématite tangutica
 

Les clématites à floraison hivernale de décembre à mars :

On trouve aujourdhui des variétés qui fleurissent pendant les mois les plus froids lorsque les fleurs se font plus rares. C'est le cas des Clematis cirrhosa (alias Clématite de Noël ou Clématite cireuse), originaires d'Europe du Sud - au feuillage trifolié et découpé, semi-persistant à persistant, aux fleurs en clochettes pendantes blanc-rosâtre, aux sépales crème, pouvant être éclaboussé de pourpre comme dans la variété C. "Freckles et aux étamines jaunes saillantes d'octobre à janvier voire plus. Elles mesurent 2 à 3 m de haut; La rusticité limitée à -10°C, à protéger des courant d'air.

Clématis-cirrhosa-Freckles

LES PÉPINIÈRES JAVOY PLANTES
1035 rue du Parc Floral
45590 SAINT-CYR EN VAL

www.javoy-plantes.com

Et vous, quelles sont vos clématites préférées, vos pépites ?
Avec quelles plantes les avez-vous associées ?