Chanterelle jaune
Cantharellus lutescens

(Pers.Fr.) Fr. 

Chanterelles-jaunes

Champignon comestible

Carte d'identité :

Synonymes : Chanterelle jaunissante, Chanterelle modeste, Cantharellus aurora, Cantharellus xanthopusCraterellus lutescens.
Champignons de la famille des Cantharellaceae
Chapeau: de 3 à 5 cm de large, creusé en forme d'entonnoir, lobé, fibrilleux, brun, brun-jaune à jaune-brunâtre.
Plis : Peu apparents, prenant la forme de veines basses et irrégulières, jaunes, jaunes orangée à grisâtres, contrastant avec la couleur plus ou moins sombre du chapeau.
Pieds : 3 à 8 x à,2 à 1 cm, jaune à jaune orangé, devenant vite creux, lisse.
Chair et odeur : Mince, jaunâtre, saveur douce, odeur agréable fruitée (mirabelle).
Sporée : Jaune pâle.
Habitat : Les Chanterelles jaunes poussent en groupes souvent très étendus, de juillet à novembre voire jusqu'au milieu de l'hiver, surtout dans les bois de conifères, notamment des pins, sur sols calcaires, les forêts de montagnes et les lisières de marais. Elles sont souvent abondantes en arrière-automne sous les pinèdes du littoral Sud-Ouest atlantique.

Comestibilité: Les Chanterelles jaunes sont toutes aussi comestibles et appréciées des gourmets que les Chanterelles en tube ou les Girolles. Ces deux champignons se prêtent bien au séchage.

Confusion possible : Elles sont plus rares que les Chanterelles en tube, très proches et ressemblantes et dont elles partagent parfois le même biotopes. Ces dernières sont gris-jaunâtres à gris-orangé, les plis bien marqués, lamelliformes, inodores.

Attention_au_risque_d_erreur