Orchis pyramidal
Anacamptis pyramidalis

(L.)Rich., 1817

Orchis pyramidal • Anacamptis pyramidalis

Carte d'identité :

Synonyme : Queue de renard, Anacamptis en pyramide.
Plante vivace sauvage de l'Ordre des Asparagales, Famille des Orchidaceae.
Tige herbacée simple, droite, dressée, généralement de 15 à 30 cm de haut, pouvant atteindre 60 cm dans certains cas.
Feuillage : Feuilles vertes, oblongues lancéolées, alternes, les inférieures sont plus ou moins étalées, tandis que les supérieures plus petites sont dressées avec une base engainant.
Floraison : De mai à juillet, inflorescence dense de petites fleurs formant un épi de forme cônique. La variabilité de la couleur de fleurs selon les plantes va du rose-clair au rose-violacé voire quelquefois pourpre. Sépales latéraux lancéolés écartés, sépale central et pétales forment un casque. Leur labelle trilobé est muni de deux crêtes saillantes à la base et forme vers l'arrière un éperon fin et long d'environ 10 mm.
Habitat : Cette orchidée sauvage affectionne les sols calcaires, dans les bois clairs, les talus, les pelouses et les prairies sèches.
Protection : L'espèce est classée en France "LC" - soit préoccupation mineure -  alors que dans certains pays cette espèce serait menacée.