Benoîte commune
Geum urbanum

Benoîte commune • Geum urbanum

Carte d'identité :

Synonymes : Herbe de Saint-Benoît, herbe bénite, herbe du bon soldat
Plante sauvage vivace herbacée de la Famille des Rosaceae.
Port dressé de 25 à 50 cm de haut.
Tige velue, ramifiée avec des feuilles supérieures quasiment palmées, sessiles.
Feuilles pennées à folioles inégales, la terminale plus grande.
Floraison :  De Juin à septembre, petites fleurs avec 5 pétales jaune d'or, en cyme lâche.
Fruits: Akènes.
Toxicité : Plante légèrement toxique.

Benoîte commune • Geum urbanum

Habitat : Fréquente en lisière de bois de feuillus ou mixtes, au bord des chemins, buissons, haies, décharges, dans des sols humides ou riches en azote.

Usages :

• Cette plante médicinale dont les racines contiennent de l'huile essentielle et du tanin, a des vertus astringente, antiseptique et anesthésiante qui peuvent être utilisées en infusions, décoctions ou teinture mère.
• Jadis, la racine desséchée était utilisé à la place des clous de girofle.
• Dans le Nord, cette plante sert à préparer la bière.
• Les racines, amères et astringentes, sont un succédané du quinquina.