Claude Monet ( 1840 - 1926 )

Peintre impressionniste et peinture abstraite contemporaine

Les-Roses-de-Monet

"Les Roses"
1925-1926 - Huile sur toile 130 x 200 cm
Musée Marmottan - Monet, Paris


Georges Grappe* a écrit :

"Claude Monet traite les ondes lumineuses comme le musicien les ondes sonores. Les deux sortes de vibrations se correspondent. Leurs harmonies correspondent aux mêmes lois inéluctables, et deux tons se juxtaposent en peinture suivant des nécessités aussi rigoureuses que deux notes en harmonie. Mieux même : les différents épisodes d'une série s'enchaînent comme les différentes parties d'une symphonie."

"Pour le reste, qu'importent les formes ? qu'importe le sujet ? qu'importe le paysage lui-même que l'on veut peindre ? qu'importent ces éléments, ces masses prodigieuses qui luttent sans relâche ?
Monet sait bien qu'il y a en fait qu'une chose réelle : c'est la lumière. Il sait bien que sans elle tout serait de l'ombre, tout demeurait dans une nuit chaotique. C'est elle qui est toute puissante, c'est elle qui magnifie les formes, les fait apparaître en beauté, renouvelle leur éclat, métamorphose leurs apparences, déplace leurs contours et les anime; c'est elle qui peuple l'univers de ses impondérables atomes, le pare d'une poésie sans cesse renovée et éternelle".

 

* Georges Grappe : (18791947) était critique littéraire et artistique. - Conservateur du Musée Rodin de 1925 à 1944.