Nénuphar
Nymphea

Nymphaeas et poissons

Carte d'identité :

Plante aquatique vivace à feuilles flottantes de la Famille des Nymphaeaceae.
Hauteur : Chaque pied de ces plantes s'étale à la surface de l'eau couvrant avec ses feuilles rondes et luisantes jusqu'à 1m².
Floraison : Les fleurs aequinoctiales selon Carl von Linné, fleurissent de Mai à Septembre, les fleurs s'ouvrant le matin vers 7 - 8 h pour se refermer en fin d'après-midi vers 17 -18 h (les horaires varient en fonction des températures, de l'humidité, de la luminosoté,...).
Selon les variétés les fleurs sont blanches, roses, rouges, jaunes,... Elles ne durent que 3 ou 4 jours mais se renouvellent jusqu'en septembre.

Nymphaea Rouge grenat   Nymphaea

Nymphaea Chaumont sur LoireNénuphar blanc • Nymphaea alba

Nenuphars rose   6477-Nymphaea jaune
Nénuphar rose                                                                          Nénuphar jaune

Fiche de culture :

Plantation : de Mars à septembre pendant la période de végétation, dans une eau claire calme voire dormante ou stagnante. Il faut que le nénuphar ait le temps de s'enraciner avant les températures hivernales.
Exposition : En plein soleil car les nymphéas ont besoin d'au moins 6 heures se soleil par jour.
Terre : Installez le rhizome au fond du plan d'eau ou dans un bac rempli d'une terre riche et argileuse. Le rhizome doit être légèrement enterré de telle façon que le point d'où sortent les jeunes feuilles ne soit pas recouvert.
La profondeur de l'immertion dépend de la variété de vos Nymphéas et doit être en rapport avec celle du plan d'eau ou du bassin. Si vous avez une variété qui exige une profondeur plus faible que celle de votre bassin, vous pouvez surélever votre bac avec un support intermédiaire (brique, parpaing,..).
Soins : Limitez l'expantion des feuilles pour éviter que toute la surface du bassin soit recouverte. Le nénuphar participe à l'équilibre biologique du bassin. En recouvrant une partie de la surface de l'eau, il limite la prolifération des algues. Au nord de la Loire cependant, supprimez quelques tiges afin qu'il n'en cache pas plus du 1/3 pour permettre à l'eau de se réchauffer.
Multiplication : Par division du rhizome en mars - avril.

Nymphaea Blanc   Nymphaea

Nénuphar Chaumont sur loire

Le saviez-vous

Comment faire fleurir davantage vos nénuphars ?

1. En fertilisant : Un nénuphar se développe naturellement sans engrais s'il est bien exposé et qu'il a assez d'espace. Toutefois pour stimuler la floraison il est possible d'introduire dans la terre du bac une pastille fertilisante spéciale pour plantes aquatiques.

2. En divisant le rhizome : Tous les 3 ou 4 ans, si votre nénuphar donne des signes de faiblesse - moindre floraison, feuilles qui jaunissent au dessus de l'eau - vous pouvez le diviser. Déterrez le rhizome, éliminez les parties faibles ou douteuses pour ne garder que les parties porteuses de feuilles et de boutons. Coupez-les avec un couteau en laissant une dizaine de centimètres de rhizome sous chaque collet. Rempotez aussitôt dans une terre argileuse.

Nymphaea colorata
Nymphea • Nymphaea colorataNymphaeaceae

Le saviez-vous

Nénuphar ou nénufar ?

La récente « réforme de l'orthographe » (février 2016) touchant entre autres à la suppression (dans certains cas) de l'accent circonflexe, aux règles s'agissant de l'usage du trait d'union dans les mots composés et, côté botanique à la transformation des « oignons » en « ognons » et de nos beaux « nénuphars » devant désormais s'écrire avec un « f » à la place de «ph».

Le Français étant une langue vivante, il s'agit en fait moins de réformes que de rectifications destinées à corriger des incohérences ou de tenir compte de tendances liées à l'usage. (Voir le Journal Officiel sur les rectifications de l'orthographe)

Pour en revenir au nénuphar, notez qu'il s'écrivait avec un « f » jusqu'en 1935. A cette époque, des linguistes mal inspirés l'avaient assimilé au nymphéa et doté d'une graphie « à la grecque », alors que ce mot provient plutôt de l'arabe « ninufar ».