Comestibles-sous-conditions

          Vesse-de-loup géante  
         Calvatia gigantea ou Langermannia gigantea
               ( Batsch : Pers. ) Lloyd                            ( Batsch : Pers. ) Rostkov

Vesse-de-loup-géante
Carte d'identité:
Cette Vesse de loup géante également appelée "Tête de mort", Bovista gigantea, Lasiosphaera gigantea, est de la de la famille des Lycoperdaceae.
Carpophore : Cette vesse est une énorme boule plus ou moins ronde à ovoïde, semblant posée au sol, qui peut atteindre une taille remarquable de 20 à 50 cm voire jusqu'à 60 cm de diamètre, reliée au sol par des cordons mycéliens blancs. Dans certains cas, plusieurs individus peuvent être collés l'un à l'autre. La surface (exopéridium) est blanche au début, puis brun-beige à gris, lisse, tomenteuse. Elle s'écaille avec l'âge et laisse apparaitre une seconde membrane (endopérinium) beige et fragile.
Gléba, odeur : Blanche compacte puis jaunâtre en bouillie, et enfin brun olivacé sèche et pulvérulente, sans odeur définie puis devenant désagréable.
Saveur : Douce
Sporée: Brune-olivacée
Habitat:
La répartition des Vesses de loup géantes est assez large mais elle reste peu fréquente; on la rencontre d'août à octobre, seule ou en groupe, dans les prairies, les paturages ou les jardins dont les sols sont bien fumés, enrichis en nitrates, riche en azote.

Comestibilité:
  Tant que sa chair est blanche, elle peut être consommée au stade jeune coupée en tranches préparées comme des escalopes. Dès le début du brunissement de son carpophore, délaissez-le, il n'est plus consommable.

Confusions possibles: 
Avec sa taille particulièrement imposante, il est impossible de le confondre avec une autre espèce.

Attention au risque d'erreur