Salsifis des prés
Tragopogon pratensis

Tragopogon-pratensis-5

Carte d'identité :

Synonyme : En grec, tragos veut dire "bouc" et pogon "barbe", ainsi selon les Hellènes cette plante est également appelée "Barbe de bouc".
Plante herbacée bisannuelle de la Famille des Asteraceae.
Tige cylindrique érigée, feuillée de 30 à 80 cm de haut, rarement ramifiée.
Racine :  Pivotante, longue et charnue, comestible (récolte conseillée en octobre).
Feuilles : Linéaires, étroites, alternes, embrassant la tige.
Floraison : De Mai à Juillet, capitules de 4 à 6 cm de diamètre, fleurs jaunes ligulées, s'ouvrant vers les 8 heures et se refermant l'après midi¹. Une seule rangée de bractées longues de 3 à 7 cm dépassant au dessus du capitule.
Fruits : Akène à aigrettes rappelant celui du pissenlit.
Toxicité : Plante légèrement toxique (graines).
Habitat : Prairie, talus, lisière, jardin, en sol argileux et riche.

Akène à aigrettes du salsifis des prés

Tragopogon pratensis Tragopogon pratensis 2 Tragopogon pratensis 3

Salsifis des prés-Tragopogon pratensis

L'horloge florale - "horologium florae"

Horloge végétale de LinnéLe célèbre naturaliste suédois Carl von Linné (1707-1778) a observé que beaucoup d'espèces de fleurs possédaient une sorte "d'horloge interne" qui semblait fonctionner indépendamment de la lumière et des conditions climatiques.

Ainsi, il créa son "horloge florale" - "horologium florae" réglée sur l'ouverture, l'épanouissement et la fermeture des pétales de certaines fleurs qu'il qualifia "aequinoctiales".

Par exemple:
• Le liseron est le premier à s'ouvrir à 3h du matin;
• La chicorée sauvage, le laiteron et le nénuphar suivent;
• Vers 8 h, c'est au tour du mouron, du souci;
• A 11 heures, l'Ornithogale ouvre ses pétales;
• Vers 17h. s'ouvre la "Belle de nuit" pour accueillir les papillons nocturnes...