Comestible-NON      Coprin noir d'encre
     Coprinus atramentarius

Coprin noir d'encre • Coprinus atramentarius

Carte d'identité:
Ordre des Agaricales, famille des Coprinaceae
Chapeau: Chapeau de 5 à 10 cm de diamètre, gris à gris-brun, ovoïde s'ouvrant légèrement avec l'âge. Disque rouge-brun, craquelé, ridé, pouvant se déchirer radialement, déliquescent par la marge.
Lames: Lames serrées, grisâtre à rose, noircissant très rapidement et vite déliquescent.
Pied: 5 à 10 cm de haut pour 1 à 1,5 cm de diamètre, blanc-gris, cylindrique, creux, un peu fibrilleux, trace d'un anneau à la base fibreuse rouge-brun.
Chair, odeur: Chair blanche, fragile, odeur peu marquée.
Sporée : Noire
Habitat:
On le trouve au d'avril à la fin de l'automne, par petites touffes, dans les parcs et jardins, les bois clairs, les prairies ou le bas-côtés des chemins.

Coprin noir d'encre

Comestibilité Le Coprin noir d'encre est à classer parmi les champignons "non comestibles". En fait, il contient des substances qui deviennent toxiques en mélange avec l'alcool. Ainsi, si on consomme des Coprins noir d'encre un ou deux jours après un repas bien arrosé, on risque des accélérations du rythme cardiaque, des nausées et des réactions cutanées.

La vidéo ci-dessous présente le Coprin chevelu dont il est fortement conseillé de consommer jeune
et rappelle les risques liés à la consommation d'alcool avec des Coprins noir d'encre


21eme salon du champignon by LaSemainedesArdennes

Confusions possibles: Avec le Coprin noir d'encre pointu (C. acuminatus) ou avec le Coprin micacé.

Attention_au_risque_d_erreur