Comestibles_sous_conditionsClitocybe orangé - Fausse Girolle
Hygrophoropsis aurantiaca

Hygrophoropsis_aurantiaca

Carte d'identité:
Champignons de la famille des Hygrophoropsidaceae.
Chapeau: de 3 à 7 cm de diamètre, le chapeau d'abord convexe, non mamelonné, est orangé vif, puis il se creuse progressivement en entonnoir et devient plus pâle. Le revêtement piléique est mou, tomenteux, la marge est d'abord enroulée.
Lames: Ce clitocybe présente de véritables lames (et non des plis comme la vrai Girolle) qui sont orange-vif, molles, minces, serrées et fourchues.
Stipe: Le pied généralement court  - moins de 5 cm - grêle, creux, jaune-orangé parfois brunissant avec l'âge.

Fausse_girolle

Chair: Orange pâle, mince, molle mais élastique, sans odeur notable.
Sporée: Blanche
Habitat: Cette Fausse Girolle ne se montre qu'à l'automne étant très sensible à la sècheresse. Elle est liée quasi exclusivement aux souches et bois morts des conifères.
Comestibilité: Bien que non toxique, on la classera parmi les non-comestibles car il n'a pas beaucoup de saveur mais surtout certaines personnes peuvent avoir des réactions allergiques.
Confusions possibles: Possible avec la vrai Girolle ( Cantharellus cibarius) plus charnue, reconnaissable à ses plis décurrents qui ne se détachent pas de la chair du chapeau. De plus elles ne sont pas lignicoles.
Cette 'Fausse Girolle' peut également être confondu avec le Clitocybe de l'olivier (Omphalotus olearius), sous bois de feuillus, thermophile et très toxique, pouvant provoquer de sévères gastro-entérites. 

Attention_au_risque_d_erreur