Non-Comestible        Armillaire d'ostoya
        Armillaria ostoyae
           (Romangn.) Herink s.auct. 1970

Armillaria-ostoyae 

Carte d'identité:
Synonyme : Armilllaria solidipes (Peck - 1900).
Champignon voisin de Armillaria mellea, de la familles des Tricholomataceae (ou des Physalacriaceae selon les ouvrages).
Dimensions:
Hauteur: 6 à 15 cm.
Chapeau: D'un diamètre de 2 à 12 cm, couvert de mèches brunes à noirâtres sur fond brun-roux sombre.
Lamelles: Adnées, un peu décurrentes, brunâtres puis ochracées.
Pied: Stipe de 0,7 à 1,5 cm de Ø, ochracé, couvert de flocons brun-sombre, porte un anneau blanc cotonneux à membraneux bordé de flocons brun foncé.
Chair : Blanche, saveur douce, dégageant une odeur faible plus ou moins désagréable.
Spores : Blanches, non amyloïdes.
Habitat: Saprohyte, il pousse de juillet à novembre - plutôt en montagne - en touffes plus ou moins importantes sur les souches et les troncs encore vivants ou abattus d'arbres surtout de conifères mais aussi de feuillus.

Comestibilité: Sans valeur gustative, il est préférable de ne pas les cueillir, ces armillaires sont indigestes voire toxiques.

Attention_au_risque_d_erreur