Haut

newsletter-du-JardinOscope

Le JardinOscope, toute la flore et la faune de nos parcs et jardins

Le JardinOscope vous propose des fiches d’identité et de culture des fleurs et plantes de nos jardins ou sauvages dans la nature, des reportages sur de nombreux parcs et jardins, mes carnets de voyages et balades, le tout illustré de beaucoup de photos.





Feuille_1
Feuille_2
Feuille_3

Le jardin botanique du Montet et ses serres tropicales

Conservatoire et Jardins Botaniques de Nancy
100, Rue du jardin botanique
54600 Villers-lès-Nancy

jardin_Remarquable  Label_Botanik

Le jardin botanique du Montet à Villers-lès-Nancy avec ses 27 hectares vallonnés est l'un des plus grands jardins botaniques de France dans lequel plus de 16000 espèces végétales du monde entier sont déclinées dans 15 collections thématiques et 5 serres tropicales.
Été comme hiver, les 2500 m2 de serres tropicales garantissent un dépaysement total et permanent.
Plantes de forêts tropicales humides ou déserts américains et africains, nénuphars géants ou primevères délicates, plantes cailloux ou lilas parfumés, iris multicolores ou orchidées bariolées dévoilent leurs plus beaux atours.

Plan_du _jardin_botanique_du_Montet

Plan du jardin botanique du Montet

1. Les serres tropicales; 2. La bambouseraie; 3. Le pinetum; 4. Collection historique; 5. Les obtentions horticoles lorraines; 6. Les Iris et Hémérocalles; 7. Le secteur écologique; 8. la flore menacée du Nord-Est de la France; 9. L'alpinium; 10. La collection systématique; 11. L'arboretum; 12. Les rhododendrons; 13. La collection ornementale de dahlias; 14. Les plantes médicinales; 15. La roseraie

Nancy
Le jardin botanique du Montet est un balcon sur la ville de Nancy

Visite des serres tropicales du Montet

1. Serre des plantes aquatiques

Nymphea
Nymphea • Nymphaea colorataNymphaeaceae

Nymphea  Plantes aquatiques

Repère: La végétation aquatique et littorale tropicale

Parmi la grande diversité de milieux qu'offre le monde tropical, cette première serre en présente deux:

• Le bassin central réservé à la végétation aquatique des cours d'eau, des mares et des étangs. Certaines de ces plantes sont libres et peuvent flotter et voyager selon les courants, souvent sous forme de véritables îlots flottants qui les rend très envahissantes. C'est le cas des Jacinthes d'eau (Eichhornia crassipes) et de la laitue d'eau (Pistia stratiotes).
D'autres sont enracinées et vivent dans des eaux plus ou moins profondes: Nénuphar géant d'Amazonie (Victoria amazonica à voir en septembre), nénuphar épineux (Euryale ferox), Limnocharis,…
Enfin, certaines plantes s'accommodent des milieux marécageux comme celles qui se trouvent en bordure de bassin: Sagittaria, Neptunia, Crinum, Cyperus,…

• A l'extrémité du bassin se trouvent quelques plantes de mangrove, végétation de nombreuses côtes tropicales. les mangroves sont généralement des forêts amphibies, subissant les marées, se développant sur des sols meubles, vaseux, asphyxiants et salés.
Parmi les quelques espèces présentes, se remarquent les palétuviers aux "racines échasses" enchevêtrées (Rhizophora) ou aux "racines asperges" sortant de la vase (Avicennia, Laguncularia).

Platycerium_bifurcatum       bromeliaceae

• Cette serre abrite aussi une importante collection d'épiphytes. Ce sont des plantes qui vivent sur d'autres végétaux, essentiellement des arbres qui leur fournissent un support mais auxquels elles n'empruntent aucune nourriture: Aechmea, Guzmania, Nidularium, Tillandsia, etc… et plusieurs fougères et orchidées.

CIMG1387  CIMG1383

Pachystachys lutea  Pachystachys lutea
Pachystachys lutea • Panache d'officier • Acanthaceae

Pachystachys lutea

2. Serre des plantes utilitaires

Repère:  Le mot du Conservatoire et Jardins Botaniques de Nancy

Cette serre présente quelques-unes des plantes utiles d'origine tropicale, qu'elles soient utilisées pour:

  • Leurs fruits comestibles : banane, papaye, avocat, mangue, goyave, ananas...
  • Leurs racines ou tubercules alimentaires : konjac, manioc...
  • Leurs qualités aromatiques et condimentaires : poivre, cardamone, safran des Indes, cannelle, vanille...
  • Leurs usages en boisson : café, thé, cacao...
  • Leurs vertus médicinales : ipéca, strophanthus, aloe vera, camphrier, pervenche de Madagascar, palmier de Floride...
  • Leurs vertus tinctoriales : roucouyer, henné...
  • Leurs fibres textiles : ramie blanche, coton, sisal...

CIMG1384_Vanille
Vanillier • Vanilla planifloraOrchidaceae

CIMG1401_Aloes  CIMG1393_Jojoba
   Aloes • Aloe vera • Aloeaceae                  Jojoba simmondsia • Simmondsiaceae

CIMG1395_Manguier CIMG1396_Manguier
Manguier • Mangifera indica • Anacardiaceae

CIMG1400_Papayer
Papayer • Carica papaya • Caricaceae

CIMG1403_Pervenche_Madagascar   CIMG1409_Caprier
< Pervenche de Madagascar • Cantharanthus roseus • Apolynaceae
Câprier • Capparis spinosa • Capparidaceae >

CIMG1407_Cafeier  CIMG1406_Cafeier
Caféier d'Arabie • Caffea arabica • Rubiaceae

CIMG1398_Selaginella
Selaginella martensii 'Divaricata' • Salaginellaceae

 

3. Serre de Climat équatorial

CIMG1411_Foret_tropicale

La forêt tropicale
Regardez !    Sentez !    Ressentez !

CIMG1415_Foret_tropicale  CIMG1416_Foret_Tropicale

CIMG1418_Raphidophara
Raphidophora cryptanta

CIMG1428   CIMG1421_fruit_Anthurium
Anthurium gracile • Araceae >

CIMG1427_Aglaonema
Aglaonema marantifolium • Araceae

CIMG1424_Aglaonema   CIMG1425_Aglaonema

CIMG1430_Huperza
Huperzia squarrosa • Lycopodiaceae

CIMG1417_Foret_tropique

 

4. Grande serre Palmarium

CIMG1434_Palmarium

Repère:  Le mot du Conservatoire et Jardins Botaniques de Nancy

Cette serre est destinée en priorité à la culture des plantes menacées d'extinction des départements et territoires d'Outre-Mer, mais aussi de celles des îles Canaries, des Seychelles, de l'Île Maurice et de l'Île Rodrigues.
Les îles tropicales isolées dans l'océan, vivant depuis des millénaires en circuits fermés, ont produit des plantes originales appelées plantes endémiques. Exemple, le palmier: Hyophorbe indica est dit endémique de l'île de la Réunion; à l'état sauvage, on ne les rencontre que sur cette île.
Depuis l'arrivée de l'Homme et la multiplication de ses besoins agricoles, forestiers, etc…, et l'introduction des plantes continentales plus dynamiques, les plantes endémiques des îles océaniques sont en grand danger. Certaines ont malheureusement totalement disparu avant que nous puissions les étudier et connaître toutes leurs propriétés: alimentaires, médicinales, utilitaires, ornementales… Ces plantes sauvages disparues ne pourront jamais plus être recréées par l'homme.
Un des buts les plus importants des Conservatoire et Jardins Botaniques de Nancy est, avec l'aide de nos amis créoles, la multiplication des plantes en danger des DOM-TOM. Nous essayons d'en faire une action prioritaire.
Bien entendu, le but final est la réintroduction dans la nature, à condition que le biotope ne soit pas totalement détruit.

CIMG1436_Palmarium  CIMG1438_Dypsis
Dypsis decaryi • Arecaceae • Madagascar >

CIMG1442_Pandanus
Pandanus tennifolius • Pandanaceae • Rodrigues

CIMG1441_Pandanus
Les racines à la base du Pandanus tennifolius

CIMG1445_Ficus  CIMG1449_Manilkara
<  Ficus mauritiana • Moraceae • La Réunion
Manilkara bidenta • Sapotaceae • Martinique  >

CIMG1444_Ravenela
Ravenala madagascariensis • Arbre du Voyageur • Strelitziaceae

5. Serre à climat aride

CIMG1460_Echinocactus
Echinocactus grusonii • Cactaceae • Mexique

Repère:  Le mot du Conservatoire et Jardins Botaniques de Nancy

Les principaux facteurs climatiques de ces régions sont:

  • Des précipitations faibles (souvent < à 200 mm par an) et irrégulières: longues saisons sèches et parfois années sans pluie.

  • Des températures contrastées, à maxima élevés causant de grands écarts thermiques: l'amplitude journalière dépasse fréquemment 35°C et l'amplitude annuelle 60°C.

  • L'humidité atmosphérique souvent très faible.

  • Un vent généralement violent, accentuant les phénomènes d'évaporation et d'érosion.

  • Une luminosité très forte en raison de la faible nébulosité.

La végétation de ces régions est particulièrement bien adaptée:

  • Pour réduire les pertes d'eau par évaporation: Système foliaire réduit (Ceropegia, Plumeria, Euphorbia,…) ou transformé (Agave, Aloe, Gasteria,.), voire absent (Cereus, Opuntia,…)

  • Pour accroître au maximum l'absorption de l'eau: Système racinaire souvent puissant, profond ou étendu.

  • Pour survivre pendant de longues périodes sèches: Organes charnus (feuilles ou tiges) constituant des réserves d'eau, d'où le nom de plantes "grasses" ou "succulentes" (Sedum, Crassula, Stapelia,…)

  • Pour ne vivre que pendant les rares et brèves périodes humides : Plantes éphémères, réalisant tout leur cycle vital de la germination jusqu'à la fructification en quelques semaines.

  • Pour se protéger contre l'intensité lumineuse et le vent : Plantes enfouies dans le sol (Lithops).

CIMG1451_regions_arides  CIMG1453_Agave
Des plantes des régions arides d'Amérique tropicale

CIMG1451_serre_aride

CIMG1454_agave  CIMG1455_Agave
Agaves et Aloes • Agavaceae

CIMG1456_Agave_GP
Les Agaves au graphisme remarquable

CIMG1457_Opuntia  CIMG1458_Opuntia
< Opuntia microdasys • Cactaceae • Mexique
Opuntia engelmannii • Cactaceae • Mexique >

CIMG1459_opuntia
Détails de Opuntia engelmannii

CIMG1466_Cereus  CIMG1463_Cereus

Cereus peruvianus 'monstruosus' • Cactaceae • Sud-Ouest Amérique

CIMG1464_Cereus

CIMG1468_Euphorbia

Euphorbia millii • Euphorbiaceae • Madagascar

CIMG1471_Euphorbia  CIMG1469_Euphorbia_Milii

CIMG1477_Carissa
Carissa bispinosa • Apocynaceae • Afrique du Sud

CIMG1473_Alluaudia  CIMG1474_Alluaudia
Alluaudia ascendens • Didiereaceae • Madagascar

°°°0°°°

Un petit tour du parc botanique qui s'éveille lentement
en attendant l'arrivée prochaine du printemps

CIMG1491

CIMG1488   CIMG1489
Le coin des rhododendrons et de l'arboretum
la végétation démarre à peine en cette mi-mars 2009

CIMG1484_Arabis
Arabis ferdinandi-coburgi 'variegata • Brassicaceae

CIMG1493

°°°0°°°

Bouton_En_savoir_plus www.jardinbotaniquedenancy.eu 


Catégorie: • DECOUVERTES de PARCS & JARDINS - Tags: , , , , - Commentaires [4] - Billet édité le 28 mars 2009 par
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !


Commentaires sur: Le jardin botanique du Montet et ses serres tropicales

    Un vrai régal pour les yeux cette visite virtuelle merci et bon week-end

    Posté par Xavier, 28 mars 2009 à 13:38 | | Répondre
  • c'est magnifique!!!merci pour la visite. bonne soirée.

    Posté par virjaja, 03 avril 2009 à 18:09 | | Répondre
  • Ce sont de très belles photos de plantes..la nature n'a pas fini d'émerveiller...

    Posté par Valentine, 04 mai 2009 à 18:45 | | Répondre
  • Comme toujours un superbe reportage,et une visite qui s'impose dés que possible

    Posté par DOMONTOIS, 22 décembre 2010 à 13:12 | | Répondre

Nouveau commentaire


Logo-JardinOscope
Le JardinOscope vous remercie de votre visite

« Accueil