Haut

newsletter-du-JardinOscope





Feuille_1
Feuille_2
Feuille_3

Des Coprins aux flocons de mica scintillant à la lumière

ComestibleCoprin micacé
Coprinus micaceus

Coprins_micaces

Carte d'identité:
Les Coprinus micaceus sont de petits champignons assez fréquents de la famille des Coprinaceae.
Chapeau: Ovoïde de 3 à 5 cm de diamètre, de couleur brun-clair vif à brun-orangé, plus sombre sur le disque, plissé radialement. Il se caractérise par des restes de voile granuleux micacés qui disparaissent souvent après une averse. Ainsi, après une pluie, on trouve des exemplaires complètement glabres, ce qui rend leur détermination plus difficile (photo ci-dessous).
Lames: Serrées, larges, de couleur blanche au début, elles brunissent rapidement jusqu'à devenir noires à maturité pour finir déliquescentes comme la plupart des coprins.
Pied: Souvent flexueux de 5 à 8 cm de haut, de couleur pâle, fibrileux, creux, fragile.
Chair: Blanche, tendre.
Sporée: Noire.

Coprinus_micaceus   Coprin_micace

Habitat: On trouve des Coprins micacés   en petits groupes à partir d'avril jusqu'à la fin de l'automne, dans les parcs et les jardins, sur de vieilles souches ou du bois à peine recouvert de terre.
Comestibilité: Médiocre comestible
Confusions possibles: avec le Coprin domestique (Corprinus domesticus)

Attention_au_risque_d_erreur


 

Catégorie: Champignons - Tags: , - Commentaires [2] - Billet édité le 21 décembre 2008 par
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !


Commentaires sur: Des Coprins aux flocons de mica scintillant à la lumière

    le coprin micacé colonise une partie de la pelouse au niveau d'une souche de bouleau et s'étend un peu plus chaque année ; peut-il être nuisible pour une aubépine ? comment limité sa colonisation ? a-t-il une effet positif pour d'autres plantes ou insectes ? peut-on s'en débarrasser ? merci de me répondre

    Posté par mary, 01 novembre 2010 à 11:44 | | Répondre
  • Ce champi se développe à priori sur de sur de vieilles souches ou du bois (mort) à peine recouvert de terre. Sur du bois vivant et sain comme celui de l'aubépine je ne pense pas qu'il y ait un risque particulier [reflechis]

    Posté par Patrick, 01 novembre 2010 à 12:18 | | Répondre

Nouveau commentaire


Logo-JardinOscope
Le JardinOscope vous remercie de votre visite

« Accueil