ComestibleAmanite rougissante
Amanita rubescens

Amanite_rougissante_2   Amanite_rougissante

Carte d'identité:
Ordre des Amanitales, famille des Amanitaceae.
Chapeau: 6 à 15 cm de diamètre, convexe puis étalé. Revêtement piléique brun-grisé à brun-rosé souvent maculé avec des reste de voile blanc. Marge non striée.
Lames: Blanchâtres, rouge chair au point de pression, serrées, molles, libres.
Pied: 6 à 15 cm de haut pour 1 à 3 cm de diamètre. Blanc tirant sur le rose-grisé avec un large anneau descendant, finement strié, blanc à jaunâtre. Base du stipe élargie dépourvu de volve.
Chair, odeur: Chair blanchâtre virant au rouge chair au contact de l'air, inodore. Sporée blanche.
Habitat: On le trouve de l'été à la fin de l'automne dans les bois de feuillus et de conifères.

Amanita_rubescens_2   Amanita_rubescens_3

Amanite_rougissante

Amanite rougissante - Amanita rubescens   Amanite rougissante - Amanita rubescens

Amanite rougissante - Amanita rubescens

Comestibilité: Excellent comestible, mais attention à la confusion avec l'Amanite Panthère très toxique. Si vous voulez déguster l'Amanite rougissante, vous devez être absolument sûr de pouvoir l'identifier à 100%.

Confusions possibles: Amanite panthère (Amanita pantherina): marge du chapeau strié, volve avec bourrelet à la base du pied,  l'anneau n'a aucune strie,  chair immuablement blanche aux blessures. L'Amanite panthère est très toxique, quelques cas mortels ont été recensés.
Amanite épaisse (Amanita spissa) à la chair immuablement blanche, anneau strié, à éviter car très forte ressemblance à l'Amanite panthère.

Attention_au_risque_d_erreur