Une des visites incontournables de la ville de Tours

CIMG9768

Plan_jardin_bot_Tours

CIMG9802   CIMG8517
Entrée face à l'Hôpital Bretonneaux                               Allée des Magnolias          

CIMG9791

Le jardin botanique de Tours a été créé entre 1831 et 1843 sur une ancienne zone marécageuse  traversée par le ruisseau Saint-Anne qui reliait la Loire au Cher. C'est le pharmacien Jean-Anthyme Margueron qui mena à bien, avec l'aide de souscriptions publiques, la réalisation de ce jardin situé face à l'Hospice général - actuel Hôpital Bretonneau. Plus tard, sous la direction de Barnsby (1857-1903) qui fut doyen de l'Ecole de médecine et de pharmacie de Tours, le jardin accueillit des espèces animales.

CIMG9763   CIMG9787
< Macropus rugogriseus  •  Walliby de Bennett  •  Famille: Macropodides
Phoenicopterus ruber roseus  • Flamant rose  • Famille: Phoenicopteridae >

CIMG8533
Netta rufina • Nette rousse

CIMG8538   CIMG8541
    Netta rufina • Nette rousse                           Aix galericulata • Canard mandarin

Après avoir subit diverses épreuves au fil des années (inondations de la Loire en 1846 et 1856, incendie de l'Orangerie en 1869, bombardements en 1944 ou encore les tempêtes de 1956, 1987,…), le jardin Botanique qui s'étend aujourd'hui sur 5 hectares, regroupe plus de 3000 espèces végétales. Il a un statut mixte Ville de Tours/Université. Les collections, réorganisées de 1981 et 1983, sont gérées par la Faculté de Pharmacie pour les Plantes médicinales et le Jardin Phylogénétique (Systématique), par la Direction des Parcs et Jardins de la Ville de Tours pour l'Arboretum, les Serres et les Collections thématiques.

CIMG9720

ooOoo

Le jardin botanique comporte 5 secteurs principaux:

 

 

 

  • Le Jardin Systématique et Phylogénétique retrace l'évolution du monde végétal et sa classification selon les   taxonomistes Cronquist (1969) et Dahigren (1975).

CIMG9820

Photosynth_sePlace des végétaux dans le monde vivant
Les plantes jouent un rôle essentiel sur notre planète, sans elles, l'existence de l'Homme ne serait pas possible. En effet, elles sont capables d'utiliser le gaz carbonique (CO2) de l'atmosphère, "photosynthèse" qui conduit à fabriquer l'oxygène (O2) et les molécules carbonées (sucres, acides aminés) de notre environnement.
Les végétaux ne représentent que 30% des espèces répertoriées, mais ils sont présents sur presque tous les espaces terrestres disponibles, à la surface des lacs, des mers et des océans, leur biomasse est considérable.

Evolution des végétaux au cours du temps
Les premières Algues ont dû apparaitre sur notre planète il y a 1,5 milliard d'années et elles se sont progressivement diversifiées:

  • Adaptation au milieu terrestre: Bryophytes (mousses, hépatiques).
  • Apparition d'un appareil conducteur: Ptéridophytes (fougères, lycopodes, prêles).
  • Naissance de la graine avec les Pré-Spermaphytes (Ginkgo biloba qui a survécu aux dinosaures !), puis les Gymnospermes (conifères).
  • Invention de la fleur avec les Angiospermes.

Les quatre premiers groupes (Bryophytes, Ptéridophytes, Pré-Spermaphytes et Gymnospermes) sont représentés prés du bassin central (Photo ci-dessus).

Extrait du tableau pédagogique placé à l'entrée du Jardin Phylogénétique

 

Plan_Jardin_Phylog_n_tique

CIMG9806   CIMG9808
< Acanthus mollis L. • Acanthe molle • Famille: Acanthaceae
Fœniculum dulce DC. Mil. • Fenouil doux • Famille: Apiaceae >

CIMG9819

CIMG9809   CIMG9749
< Fœniculum dulce DC. Mil. • Fenouil doux • Famille: Apiaceae
Acanthus mollis L. • Acanthe molle • Famille: Acanthaceae >

 

 

  • Le Jardin des Plantes médicinales et toxiques - "Jardin des Simples" - aménagé en 1985 à la place de l'ancien potager, regroupe les plantes classées selon leur indication: Plantes aromatiques, digestives, sédatives, toxiques, ainsi qu'un carré expérimental.

CIMG9769

 

Le jardin des Simples

Le jardin des Simples, situé à l'emplacement de l'ancien potager de l'Hospice, a été crée en 1983 selon les principes des jardins de monastères, en alliant les plantes utiles à l'homme pour sa nourriture et sa santé. Des "carrés" sont délimités par des buis ou des fusains selon l'art des topiaires. La classification repose dans cet enclos sur des applications thérapeutiques.

Les plantes sont sources de nourriture:
Après avoir pratiqué la cueillette, l'homme est très vite devenu agriculteur. La première domestication fut celle des graminées: Blé, Riz, Maïs,… Tous les fruits et légumes que nous consommons aujourd'hui ont fait l'objet au cours des millénaires de nombreuses sélections.

Les plantes ont des applications textiles, industrielles ou tinctoriales:
L'auteur du panneau pédagogique du Jardin botanique, nous invite à nous rappeler simplement du Lin, du Coton ou du Sisal et de nos jours des fibres dérivées d'espèces ligneuses. Certaines plantes servent-elles ainsi à nous vêtir, d'autres dans la fabrication d' emballages, de matières plastiques ou dans la construction.

Les plantes peuvent soigner, tuer ou altérer la conscience:
Les Plantes ont dû développer des systèmes de défense très élaborés afin de se protéger de prédateurs (herbivores, insectes, champignons, bactéries, virus,…). Cette "guerre chimique" entre êtres vivant a pemis aux plantes de sélectionner des molécules chimiques originales. Une longue co-évolution de l'Homme avec les Plantes lui a permis de sélectionner celles utiles pour se soigner, voire pour se parfumer, altérer la conscience ou même détruire des ravageurs. Après la cueillette des plantes est venue la culture, puis la synthèse des principes actifs des médicaments en mimant la nature puis, en utilisant les biotechnologies.

Plantes_toxiques
Une liste de plantes toxiques

Le nom de "Simples" qui remonte au XVème siècle, désignait alors un remède constitué d'une seule substance par opposition aux mélanges complexes de la médecine officielle. Ce n'est qu'à partir du XIXème siècle que les principes actifs des drogues furent découverts et que naquit la première pharmacopée. C'est en 1818 que fut découvert par les pharmaciens Pelletier et Caventou, une molécule qui fit l'effet d'une véritable révolution: la Quinine. Les médicaments de synthèse font leur apparition au XIXème siècle, le premier d'entre eux est l'Aspirine dont la molécule est dérivée de l'acide salicylique, principe actif du Saule et de la Reine des Prés.
De nos jours encore, nombre de médicaments sont issus des végétaux et toutes les richesses de la flore mondiales sont loin d'être exploitées.
Pour illustrer l'influence que peuvent avoir les Plantes sur nos esprits ou notre conscient, citons: Le Tabac, le Thé, le Café, le Cacao qui peuvent être des stimulants.

 

Extrait du tableau pédagogique placé à l'entrée du Jardin des Simples

CIMG9774   CIMG9778

CIMG9782
Le massif au centre regroupe des plantes antitumorales

CIMG9783   CIMG9784

 

 

  • L'arboretum contient plus de 150 espèces d'arbustes et d'arbres dont certains sont répertoriés comme arbres remarquables aux archives internationales des arbres.

CIMG8520   CIMG8523
Sequoiadendron giganteum buchh • Séquoia géant • Famille: Taxodiaceae

CIMG9790

CIMG8524   CIMG9719

CIMG9836
Parrotia persica • Parrotie de Perse • Famille: Hamamelidaceae

c_salpina_gilliesii   Caesalpina
Cæsalpina gilliesii • Cesalpinie de Gilles • oiseau de paradis • Famille des cæsalpiniaceae

CIMG9896

  • Les collections de plantes par thème phytosociologique présentent les plantes de tourbières et des terrains frais, les plantes thermophiles et calcicoles méditerranéennes, les plantes aquatiques, les plantes d'ombre et les plantes de terrains acides. Elles sont complétées par des conifères et une collection de plantes grimpantes. Les jardins de rocailles comptent beaucoup de conifères nains aussi bien que des plantes vivaces et des plantes alpines. Enfin, le "Kaléidoscope" présente de nombreuses plantes annuelles et bisannuelles.

CIMG9722   CIMG9736

CIMG9727

CIMG9725   CIMG9726

CIMG9724

CIMG9733   CIMG9734

CIMG9744

CIMG9739   CIMG9735

CIMG9737

CIMG9747   CIMG9748
Acanthus mollis L. • Acanthe molle • Famille: Acanthaceae

CIMG9745

CIMG9750   CIMG9751
Hydrangea macrophylla 'Blaumeise' • Famille: Hydrangeaceae

CIMG9753

 

  • Les Serres (Orangerie date de 1843) en cours de rénovation et d'extension, contiennent des espèces tropicales, des plantes grasses et des plantes carnivores. L'Orangerie n'est pas visitable pendant la période des travaux.

CIMG9892

ooOoo

CIMG9759

CIMG9794   CIMG9796

CIMG9822   CIMG9823

CIMG9799
Les oiseaux prennent leurs bains dans ce filet d'eau

CIMG9829   CIMG9831
Magnolia grandiflora (Linné) • Magnolia à grandes fleurs • Famille: Magnoliaceae
Ses fleurs sont les plus odorantes qu'on puisse trouver sur un arbre.

CIMG9834

CIMG9897

ooOoo

Label_Botanik

Le Jardin Botanique
33, Boulevard Tonnellé, 37000 TOURS
Tél: 02 47 39 88 27 • Fax: 02 47 39 88 27
Site internet de l'Office du tourisme de Tours Bouton_cliquez_ici