Euphorbe de Corse
Euphorbia characias

Euphorbe de Corse • Euphorbia characias
Très résistante à la sécheresse, cette Euphorbe
forme une touffe spectaculaire dans les massifs. 

Carte d'identité :

De la famille des Euphorbiaceae, cette plante vivace rustique est originaire d'Europe Méditerranéenne. 
Feuillage: L'Euphorbe characias dresse ses tiges grasses aux feuilles linéaires et persistantes vert bleuté,
Hauteur: De 1m à 1,20m pour un étalement de 0,80m à 1,20m.
Floraison: D'avril à juillet, les tiges se garnissent de gros épis cylindriques de fleurs jaunes à macules que l'on appelle des cyathes.

Euphorbe de Corse • Euphorbia characias

Fiche de culture :

Plantation: De mars à avril et de préférence d’octobre à novembre en fond de massif sachant que l'Euphorbe characias est la plus haute Euphorbe vivace.
Exposition: Au soleil ou à mi-ombre.
Sol: Dans une terre ordinaire, perméable, bien drainée et plutôt sèche. Elle a une bonne résistance dans des sols arides voire dégradés, caillouteux, même calcaires et supporte bien la sècheresse. Un sol humide l'affaiblit considérablement.
Rusticité: La souche supporte des températures jusqu'à -15°C en sol poreux même si, lors d'un gel prolongé, elle perd sa végétation qui se régénère au printemps après rabattage.

Soins :

  • Pendant la première année suivant la plantation, arrosez régulièrement.
  • Coupez les inflorescences fanées - fin juin voire en juillet - pour éviter les semis spontanés mais aussi pour lui garder un port bien compact. Coupez ces tiges au plus près de leur base (attention aux écoulements de latex - voir l'encadré ci-dessous).
  • Une protection peut être nécessaire sous climat très froid et humide.
  • Fertilisant : Déconseillé.

Multiplication :

  • Par bouturage ou division de la touffe au printemps (avril à juin).
  • Par semis à l’automne.
  • A noter que ces Euphorbes se ressèment toutes seules partout au jardin jusque dans des endroits inattendus comme les allées de graviers par exemple.

Maladies:

  • L'ennemi numéro un de l'euphorbe est la pourriture qu'il faut combattre préventivement en s'assurant d'un bon drainage du sol dès la plantation.
  • La rouille peut altérer les feuilles en fin de saison. Pour limiter l'extension, coupez les parties atteintes quitte à pratiquer un rabattage précoce.

Euphorbe de Corse • Euphorbia characias

Les inflorescences des euphorbes sont constituées de dizaine de fleurs vertes
entourées de bractées qui restent très longtemps attractives.

Euphorbe de Corse • Euphorbia characias   Euphorbe de Corse • Euphorbia characias

Euphorbe de Corse • Euphorbia characias

Euphorbe de Corse • Euphorbia characias   Euphorbe de Corse • Euphorbia characias

Euphorbe de Corse • Euphorbia characias

Association :

A associer dans vos plantations avec des Artemisia, Centranthus, Cerasostigma, Lavandula, Salvia sclarea, Stachys byzantina,… Le vert acide ou vert bleuté des Euphorbes s'accordent très bien aux fleurs et aux feuillages de diverses couleurs.

Le saviez-vous

Le saviez-vous ?

Il est important de savoir que le latex de l'euphorbe, liquide blanc qui apparaît à la cassure, est toxique et son contact peut déclencher des irritations de la peau et est dangereux pour les yeux et les muqueuses. La toxicité est également valable pour les graines, utilisées autrefois comme purgatif. Pour les coupes de printemps et d'été (boutures, divisions, bouquets), portez des gants et évitez de vous frotter les yeux.

Autres variétés d'Euphorbes :

Euphorbe amygdaloïde, Euphorbe Myrsinite, Euphorbe polychroma, Euphorbe cyparissias... 

Euphorbe amygdaloïde   Euphorbia Myrsinite   Euphorbia polychroma   Euphorbia cyparissias

E. Characias Silver Swan   E. Characias Burrow-Silver   Euphorbia griffithii

Ci-dessus, voici 7 autres Euphorbes qui, comme l'E. characias, poussent facilement, demandent vraiment très peu d'entretien, restent belles très longtemps et fleurissent de quelques semaines à plusieurs mois. Ce sont des plantes qui présentent de nombreuses qualités, ainsi certaines sont d'excellents couvre-sols dans des endroits secs (comme E. myrsinite ou E. petit-cyprès) ou au contraire très humides (pour E. Palustris), au pic du soleil ou à l'ombre (comme E. amygdaloïde qui apprécie les endroits ombragés ou les sous-bois), et la plupart d'entre-elles ne demandent pas d'arrosages même lors de sécheresses sévères. On trouve aussi des variétés d'Euphorbes au feuillage panaché et d'autres aux inflorescences en cymes terminales rouge-orangé comme l'Euphorbe de Griffith qui se parent de belles couleurs d'automne.

Dernière mise à jour le 6 février 2017