Les Iris de zones humides

Iris Laevigata SnowdriftIris Laevigata 'Snowdrift' les pieds dans l'eau

 Carte d'identité :
Plante de zones humides ou de berge de la Famille des Iridaceae.
Hauteur : de 45 à 120 cm selon les espèces et les conditions de culture.
Floraison : de mai à juin selon les régions.

Parmi ces iris sans barbes, on distingue les espèces principales suivantes :

  • Les Iris de Sibérie (Iris sibirica), peu exigeants mais ne supportent pas d'avoir les pieds dans l'eau en hiver. Ces iris ont besoin d'humidité et de froid l'hiver pour bien pousser et fleurir. Les couleurs varient du bleu au violet, blanc avec de larges sépales et d'étroits pétales. Selon les variétés, ils mesurent de 60 à 120 cm.
  • Les Iris gigot (Iris foetidissima) qui supportent les sols humides et dont on peut apprécier les feuilles et les fruits décoratifs. Ses longues feuilles de 75 cm dégagent une odeur désagréable quand on les froisse. Cette espèce aime l'ombre mais est sujette à la tacheture foliaire.
  • Les Iris de Kaempfer (Iris Laevigata) aux fleurs délicates et aériennes en juin-juillet, ils sont originaires du Japon. Ils poussent sur sol humide dans ou aux bords des mares peu profondes où ils peuvent atteindre 50 cm de haut s'ils sont exposés en plein soleil.
  • Les Iris des marais (Iris pseudocorus) aux fleurs jaunes caractéristiques, parfois rayées marron avec de grosses feuilles larges en situation immergée. Peuvent aussi se plaire dans une terre fraîche et humide.
  • Les Iris versicolor ornés de fleurs dans les tons bleu-violet à rouge-violet selon les cultivars (nombreux hybrides) se plaisent dans les marécages et sur les berges des cours d'eau. Ils préfèrent un sol humifère et humide.
  • Les Iris orientalis (Spuria) : Facile à cultiver en sol humide et drainant, ses fleurs bicolores, jaune et blanc, comportent trois grands sépales à macules jaunes et trois pétales dressés de taille plus petite. En été, de hautes tiges portent des grappes comptant jusqu'à 5 fleurs larges de 10 cm rappelant celle d'une orchidée.

Iris foetidissima f   Iris orientalis
Iris foetidissima f. citrina                                                                    Iris orientalis         

Fiche de culture :
Plantation : De août à octobre, dans les jardins d'eau.
Exposition : Ensoleillée, éventuellement à mi-ombre pour certaines espèces ou dans le sud de la France.
Terre : La plupart des espèces poussent idéalement les pieds dans l'eau, aussi plantez votre iris à 10 cm de profondeur. Notez qu'ils peuvent aussi être cultivés en terrains frais et humides.
Pour les iris qu'il faut mettre au sec en hiver, plantez-les dans des pots remplis d'une bonne terre de jardin.
Ces iris plutôt rustiques aiment les terrains frais, profonds, riches et légèrement acides.
Prévoyez des arrosages lors des étés secs, c'est indispensable.

Dernière mise à jour : 25 août 2013