Mimosa d'hiver
Acacia dealbata

Mimosa d'hiver-Acacia dealbata
Plante odorante

Carte d'identité :

Synonyme : Le mimosa des fleuristes.
Arbre à fleurs de la famille des Mimosaceae (Fabaceae).
Hauteur: 6 à 10 m dans nos contrées françaises.
Encombrement : 3 m de large. Il est parfois considéré comme invasif car il produit de nombreux drageons et semis spontanés.
Feuillage: Vert persistant, les jeunes pousses ont la particularité de se contracter légèrement au toucher.
Floraison: Nombreuses fleurs jaunes et parfumées de décembre à mars.

Le saviez-vous

Mais d'où viennent ces beaux arbres...?

Ces arbres prolifiques pour ne pas dire envahissants ont été importés en Europe au XVIIIème siècle; ils poussent vigoureusement de la Côte d'Azur où ils sont devenus emblématiques, à la Bretagne en passant par le sud-Ouest autour du Bassin d'Arcachon. L'Acacia dealbata cohabite avec son jumeau l'Acacia retinodes également appelé mimosa des quatre saisons.

En avril 1770, James Cook jetait l'ancre de son navire - l' Endeavour - en Australie dans la baie de Sidney qu'il nomma alors Botany Bay. Le botaniste Joseph Banks et son ami suedois Daniel Solander rencontrèrent alors des aborigènes dont le chef arborait des rameaux de fleurs jaunes merveilleusement odoriférantes. Des graines furent ramenées à Londres, mais il fallut attendre 1801 pour que des boutures aboutissent en France dans les serres du jardin de la Malmaison à la suite de l'expédition australienne de Nicolas Baudin. Le Révérend Henri Belmont Sims aménagea en 1847 le Domaine du Château de La Bocca - sur la côte d'Azur - sur lequel aurait fleurit le premier mimosa de Provence dont les petites fleurs jaunes firent l'admiration d'invités prestigieux du gotha européen : Têtes couronnées, banquiers, magnats des affaires,....
Les fleurs du mimosa vont très vites interesser les parfumeurs (Chanel, Guerlain, Patou,...) sachant qu'il faut 1 tonne de ces petites perles cotonneuses jaunes pour obtenir 2 litres d'huile essentielle.

Fiche de culture :

Plantation  : A planter au printemps en isolé en pleine terre ou en bac.
Sol : Terre acide ou neutre, caillouteuse et bien drainé voire sèche. Ce mimosa ne supporte pas l'excès d'eau en hiver.
Exposition : Il a besoin d'un emplacement très ensoleillé.
Rusticité : Jusqu'à -5°C dans un endroit abrité, raison pour laquelle cet arbuste est difficile à cultiver en dehors des régions du Sud et du Sud-Ouestde la France. 
Soins : Taillez-le sévèrement après la floraison si vous souhaitez le garder à 1,50 de haut pour 1 m d'encombrement.

Culture en pot :

Dans ce cas, plantez votre mimosa dans un mélange bien drainant, riche en minéraux additionné de sable ou de gravier.
Il sera indispensable de l'arroser régulièrement mais sans excès, en évitant toute période de sécheresse prolongée qui serait fatale à la floraison.
L'apport d'engrais n'est pas nécessaire les mimosas s'accomodant d'une terre pauvre.
En hiver, rentrez vos pots à l'abri du gel où il vous faudra trouver le bon équilibre entre une température pas trop chaude, ni trop séche avec une bonne luminosité, le trio nécessaire pour garantir une floraison abondante. L'idéal est une serre froide ou une véranda non chauffée, sinon protégez-les avec des voiles d'hivernage.

Mimosa_2   Mimosa_macro

Quelques autres espèces :

La famille des mimosas compte plus de 1500 espèces (dont 1000 en Australie) :

  • Acacia retinodes: Le mimosa des quatre saisons moins envahissant, cette variété accepte les sols alcalins.
  • Acacia terminalis : Un mimosa dont les fleurs sont blanches s'épanouissent dès la mi-novembre jusqu'à la fin de l'hiver.
  • Acacia iteaphylla : Un mimosa peu encombrant formant un buisson rond, aux fleurs sont blanches.
  • Acacia longifolia : Ses fleurs jaunes très longues ressemblent à des chenilles.
  • Acacia muelleriana, A. Victoriae, A. littorea qui fleurissent presque toute l'année.
  • Acacia baileyana : Celui-ci a un port pleureur, produit de jeunes pousses violettes et ses feuilles composées très fines bleutées sont couvertes de fleurs jaune tendre (photo ci-dessous).
  • Acacia pravissima : Une espèce un peu plus rustique aux fleurs jaunes pâles très odorantes.
  • Acacia fimbriata : Parmi les mimosas les plus rustiques (-10°C).

Acacia-baileyana
Acacia baileyana à floraison hivernale, pour tous les sols