Novembre 2006

Bassin_contre_jour

Le jardin des Prés-Fichaux de 4,5 hectares, propriété de la ville de Bourges depuis 1922, a été aménagé par les services municipaux, entre 1923 et 1930, sur l'emplacement d'anciens marais situé entre l'Yèvre (rivière) et le Boulevard de la République.
Ces terrains ont été cultivés dès le Moyen Âge au bénéfice de l'abbaye Saint-Ambroix et de la communauté des habitants ("Pretz-Fischault").
L'architecte paysagiste Paul Marguerita a réalisé un ensemble "Art-Déco" remarquable par son art topiaire (taille des végétaux selon des formes géométriques), ses bassins et fontaines, ses sculptures.

Bassin_fontaine    Cadran_solaire_verso
Statue de la Pêcheuse à l'enfant de Popineau (à gauche)
Cadran solaire de Valette (à droite)

Ce jardin régulier "à la Française", avec sa terrasse, son tapis vert, son théâtre de verdure et la sa roseraie, a été inauguré en juin 1930. Les Prés-Fichaux recèlent aujourd'hui encore des ornements et des statues typiquement "Art-Déco", qui ont valu à ce jardin d'être inscrit en 1990 sur l'inventaire supplémentaire des monuments historiques.

Allee_topiaire_arceaux_2
L'allée centrale est bordée de belles arcades d'ifs

Allee_topiaire_arceaux_3      Allee_topiaire_rebours

Allee_topiaires

 Arceaux_topiaires     Jardin_vue_d_ensemble

jardin_Remarquable
Ce jardin public est classé Jardin remarquable

Entree_Bassin Le_Paysan_de_Dalou Entree_theatre
Le bassin de l'entrée, la statue "Paysan" de Dalou
et l'entrée du Théâtre de verdure

Fuchsia_bassin     Fuchsia_en_pot
Fuchsia 'Alice Hoffmann' et Fuchsia x 'Voodoo'

Pierre_commemoration

A cette époque de l'année, les couleurs et la lumière d'automne sont intéressantes et donnent un aspect particulier au jardin. Cependant, une visite en mai-juin s'imposera pour profiter du fleurissement maximum en contraste avec les topiaires d'ifs.

Voir le reportage sur le Jardins des Prés Fichaux au printemps Bouton_cliquez_ici